POIL INCARNÉ : COMMENT L’ÉVITER ?


Un poil incarné ou pili incarnati est un poil qui repousse sous la peau et n’arrive pas à la percer pour sortir: les épilations régulières favorisent d’ailleurs les poils incarnés.
On les trouve le plus souvent au niveau du maillot et aussi des aisselles chez la femme et au niveau de la barbe chez les hommes surtout en cas de poils épais et durs ou frisés voire crépus et dans ce cas on en voit même sur les joues pouvant entraîner des cicatrices.
On peut aussi en voir au niveau de la nuque chez certains patients à peau noire.

Il en résulte une inflammation avec rougeur et même douleur selon la localisation.

Puis l’évolution se fait vers la formation d’un kyste sous cutané dur qui peut s’infecter car le poil se comporte comme un corps étranger dans la peau.

La plupart du temps, même si on arrive à sortir le poil et gérer l’inflammation et l’infection, la récidive est fréquente.

Il faut bien désinfecter lorsque cela arrive, parfois même prendre des antibiotiques lorsque l’infection est trop importante.
De plus il ne faut pas hésiter à consulter le dermatologue qui libérera le poil par une incision et ce sous totale asepsie.

Alors que faire pour prévenir ce type d’incident?

Gommer la peau régulièrement car les gommages ou le passage d’un gant de crin sous la douche permettent l’élimination des cellules mortes superficielles et l’ouverture des pores de la peau. Ainsi, la peau est plus fine et plus souple et est plus facilement traversée par les poils qui poussent.
L’ideal est de faire ce traitement 2 à 3 fois par semaine.

Appliquer une crème bien hydratante car ainsi la peau sera plus souple et moins épaisse ce qui évite également l’accumulation des cellules mortes et favorise donc la percée des poils.

Il est indispensable de se raser dans le sens du poil, afin d’éviter la repousse des poils dans le mauvais sens.

Enfin, il est déconseillé de s’exposer au soleil après une épilation car le soleil épaissit la peau et le poil aura de plus en plus de mal à sortir.

Si malgré toutes ces précautions le phénomène persiste, la seule solution radicale est l’épilation au laser.

Souvent dès la 2e ou 3eme séance, les poils ne poussent plus sous la peau et après 6 à 8 ou plus parfois sur une peau mate, les poils ont complètement disparu.

Cette épilation devra être réalisée par un dermatologue qui connait bien la peau, pourra gérer les problèmes d’infection et sera à même d’effectuer une épilation sur n’importe quel type de peau.

Docteur DENJEAN qui malheureusement voit souvent des poils incarnés…

20130220-013521.jpg

Tagué:, , ,

24 réflexions sur “POIL INCARNÉ : COMMENT L’ÉVITER ?

  1. Jean Philippe, PARIS 1 octobre 2014 à 22 h 22 min Reply

    Toutes mes copines me disent que la microdermabrasion permet d’éliminer les poils incarnés. Quel est votre avis ?

    • blogdermatologue 2 octobre 2014 à 6 h 02 min Reply

      Oui cela peut aider mais souvent il faut envisager l’épilation laser

  2. Chloée 30 mai 2014 à 2 h 33 min Reply

    Docteur,

    Cela fait maintenant plusieurs années que j’ai cet insupportable problème de poils incarnés.
    À mon plus grand désespoir, plus j’ai multiplié les tentatives de guérison (en suivant toutes sortes de méthodes), plus le phénomène s’est aggravé. Résultat aujourd’hui : cicatrices, boutons, kystes, mais surtout des complexes sans limite.
    J’ai fait une séances de laser, mais l’attitude de la dermatologue m’a quelque peu laissée perplexe.

    Quel type de laser utilisez-vous en général, et plus particulièrement sur les peaux métissés ?

    Merci d’avance et félicitation pour la qualité de votre blog. .

    • blogdermatologue 30 mai 2014 à 5 h 36 min Reply

      J’ai 2 lasers adaptés aux peaux métissées le soprano et le Yag 1064.
      Le laser est la solution pour solutionner les poils incarnés.
      Merci pour les compliments.

  3. Jennifer 14 mai 2014 à 18 h 57 min Reply

    Bonjour docteur, dimanche je me suis fait inciser d’un poil incarne au niveau de la levre au parti intime avec une grosse boule de pu et aujourd’hui mercredi j’ai toujours une petite douleur et toujour un peu gonfler au niveau de l’incision et toujour le petit bouton mai moin gros. je sui sou antibiotique 10 jours et 5 jour de pansement a la betadine! est ce normal ? Ou le medecin lors de lincision m’a t’il bien enlever le poil ? Je m’inquiète si vous pouver me repondre car l’anesthésie fai mal :( et g peur kil est oublier le poil

    • blogdermatologue 15 mai 2014 à 7 h 52 min Reply

      Bonjour,
      On ne peut pas toujours enlever le poil lorsqu’il y a du pus.
      La douleur est normale , ça ne fait que 3 jours

  4. Alexia, Rodez 10 février 2014 à 23 h 18 min Reply

    Bonjour Docteur, je suis nouvelle sur votre blog et j’aurais voulu quelques renseignements sur un sujet délicat.
    Voilà que depuis 3 jours je me suis aperçue au niveau du pubis qu’une grande lèvre était plus gonflée que l’autre, par contre pas de douleur particulière sauf si je touche.
    Hier soir j’ai remarqué que j’avais un poil incarné dessus et cela m’avait fait un bouton rouge bien dur sur la lèvre toute gonflée. A l’aide d’une pince à épiler j’ai sorti le poil qui avait fait un petit trou et j’en ai profité pour enlever le pus à l’intérieur (désolée pour ces simples détails); c’était transparent avec du sang, j’ai désinfecté avec de l’alcool à 70° et je me suis dis maintenant cela va régresser…
    Mais ce matin en me levant j’ai remarqué que j’étais toujours gonflée mais un peu moins de douleurs au toucher.
    Alors est ce que cela va régresser et faut il laisser le temps que cela se dégonfle, dois je m’inquiéter ?

  5. Albert, Paris 14 12 septembre 2013 à 15 h 21 min Reply

    Autant pour ma barbe que pour mes aisselles, un grand merci. Le Laser est vraiment d’une efficacité redoutable pour les poils incarnés comme pour les poils en général.
    Je pense à vous pour avoir libéré mon angoisse, surtout quand je suis dévêtu.
    FORMIDABLE libération par rapport à ma première séance dans votre cabinet très pro.

  6. FulbertFyol, Gambaiseul 20 juin 2013 à 0 h 49 min Reply

    Le rasage est redoutable pour favoriser les poils incarnés. J’en suis le parfait exemple et je vais venir vous voir car cela commence à me taper sur le système. Je suis exaspéré.

  7. Amalia, Savigny sur Orge 28 avril 2013 à 9 h 19 min Reply

    Docteur,
    La communauté Portugaise, de plus en plus adepte de votre cabinet, vous remercie de la qualité de vos traitements. Je m’en fais leur porte parole. Très respectueusement votre.

  8. Amalia, Villepinte 30 mars 2013 à 9 h 51 min Reply

    Je me demande toujours à la capacité du laser à éradiquer les poils incarnés.
    Il est vrai que le rasage est favorable à cette récidive. Mais je suis particulièrement douillette.
    Pouvez vous me rassurer sur l’efficacité et surtout la douleur. Les témoignages de femmes, sur le web, sont tellement divergents.

    • blogdermatologue 31 mars 2013 à 6 h 01 min Reply

      Bonjour Amalia
      L’épilation laser est un peu douloureuse sur cette zones mais très supportable
      Et le confort apporté tellement appréciable …
      Vous ne regretterez pas ..

  9. Charles Édouard, Enghien 10 mars 2013 à 1 h 04 min Reply

    Le laser, le laser, le laser, je ne vois que cela pour ne plus avoir de poils incarnés.
    Depuis que j’ai été traité dans votre cabinet, je suis débarrassé de cet inconvénient et je suis heureux et comblé. On a tendance à trouver cela normal quand l’inconvénient n’en est plus un. Je tenais à vous en remercier ainsi que sur la qualité de votre blog.

  10. Micheline, Dax 9 mars 2013 à 16 h 57 min Reply

    Magnifique votre blog. Dax étant à 4 heures 30 en TGV, je vous envoie un email de suite pour prendre rendez vous. J’ai hâte de vous rencontrer.

  11. Margarida, Morsang sur Orge 6 mars 2013 à 0 h 22 min Reply

    Ah les poils incarnés quand on est portugaise. C’est un réel dilemme pas facile à résoudre. Je prends rendez vous pour du laser car je n’en peut plus et c’est purulent et douloureux.

  12. Albert, Saint Germain en Laye 24 février 2013 à 11 h 10 min Reply

    Les poils incarnés sont un réel cauchemar pour moi. Tout le monde et internet disent tout et son contraire. C’est pourquoi je vais venir vous consulter car je suis en très grande tension contre ce soucis. Je ne m’en sors pas. Vous allez certainement me rassurer car vous démontrez une grande connaissance à la lecture de votre blog. Je me réjouis à l’avance de l’acquisition de vos précieux conseils.

  13. Charles Alexandre, Chambourcy 21 février 2013 à 19 h 55 min Reply

    J’ai compris, par vos explications claires, que de recourir au laser est ma solution de salut.
    Je vais prendre rendez vous après mon séjour de ski dans les rocheuses. Je laisse la secrétaire vous appeler dès demain. Mon avion part dans 2 heures.

  14. Raïssa 20 février 2013 à 20 h 04 min Reply

    Moi j’ai fait épilation cire chaude par mes soins, puis par esthét , j’ai fait le rasoir et aussi l’épilateur et toujours les mêmes degats les poils incarnés. j’ai commencé des gommages et je passe de l’huile olive sur mes jambes avant j’avais un produit acheté chez esthé pour ralentir la repousse, j’ai essayé huile azulene. ( le produit de esthé c’était un produit pour ralentir la repousse et un produit à passer pendant 8 jours apres épil car je faisais épil progressive du maillot qui est aussi une formidable arnaque). Les poils ne sont pas forcement fins et parfois très longs. Je suis perdue dans mon parcours sans résultat.

  15. Annabel 20 février 2013 à 19 h 53 min Reply

    Ma gynéco m’a prescrit Dermocuivre mais bof !!! Cela apaise les peaux irritées, mais comme c’est une crème assez grasse je trouve, cela n’arrange pas les boutons !
    Je n’ose plus me mettre nue devant mon chéri si je ne suis pas dans le noir ou avec la veilleuse.

  16. Amalia 20 février 2013 à 17 h 21 min Reply

    Nous autres Portugaises, nous sommes très concernées par votre évitement.
    Depuis que je peste contre ces poils incarnés, je vais me résoudre à des séances de laser.

  17. Liliane 20 février 2013 à 12 h 40 min Reply

    Je suis très concernée par votre exposé. Je découvre que l’épilation laser sera la fin de mes soucis au quotidien. Je vais prendre rendez vous.

  18. Hugues 20 février 2013 à 11 h 52 min Reply

    Je suis comme Pierre, totalement demandeur et totalement ravi d’avoir lu votre article.

  19. Pierre 20 février 2013 à 8 h 21 min Reply

    Docteur,
    Votre explication est si limpide que je vais venir me faire faire une épilation laser.
    Ma dermatologue, qui ne possède aucun laser, ne m’a pas suggéré ce traitement. Pourtant je l’ai informée de mon état depuis plusieurs consultations. Et votre article est on ne peut plus clair sur mon vécu. Merci de m’avoir si bien éclairé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 566 autres abonnés