Archives du 27 novembre 2012

L’huile d’onagre

L’onagre encore appelée primevère du soir est une plante originaire d’Amérique du Nord, mais on en trouve aussi en Europe et dans certaines parties de l’hémisphère Sud.
C’est une plante dont les fleurs jaunes ne fleurissent que le soir.
L’huile issue de l’onagre est extraite des graines d’onagre.

L’huile est soit conditionnée en capsules pour utilisation par voie orale soit dans des petits flacons pour un usage externe, sur la peau notamment.

L’huile d’onagre contient l’acide gras gamma-linolénique (AGL) un acide gras essentiel. Les acides gras essentiels sont nécessaires à la croissance et au développement de l’organisme.

L’huile d’onagre présente beaucoup de bienfaits: elle est utilisée depuis longtemps pour la peau contre l’eczéma et dans certains cas d’ inflammation ou tout simplement pour nourrir la peau.

Sous forme de capsules, l’ huile d’onagre est utilisée dans les douleurs mammaires associées au cycle menstruel, certains symptômes de la ménopause et le syndrome prémenstruel.

L’huile d’onagre est la plupart du temps bien tolérée.

Quelques effets secondaires parfois:
Des nausées, des diarrhées, des maux de tête surtout si sa consommation est faite à jeun.

L’idéal reste comme pour beaucoup de médicaments de consommer l’huile en capsules au cours d’un repas.
Il n’y a aucune contre indication en cas d’association de capsules d’huile d’onagre avec d’autres complément alimentaires ou même avec des médicaments
SAUF en cas de traitement par phénothiazine, les AGL peuvent provoquer crises d’épilepsie.
De même, une consommation régulière de cortisone inhibe les AGL et donc son action sur l’eczéma.
Enfin, bien qu’aucun test n’ait encore été effectué sur les femmes enceintes et que les risques qu’elles et leurs bébés courent ne soient pas connus, il est donc préférable d’éviter de consommer de l’huile issue de la pression d’onagre lorsqu’on est enceinte.

20121127-002323.jpg

%d blogueurs aiment cette page :