L’huile d’onagre


L’onagre encore appelée primevère du soir est une plante originaire d’Amérique du Nord, mais on en trouve aussi en Europe et dans certaines parties de l’hémisphère Sud.
C’est une plante dont les fleurs jaunes ne fleurissent que le soir.
L’huile issue de l’onagre est extraite des graines d’onagre.

L’huile est soit conditionnée en capsules pour utilisation par voie orale soit dans des petits flacons pour un usage externe, sur la peau notamment.

L’huile d’onagre contient l’acide gras gamma-linolénique (AGL) un acide gras essentiel. Les acides gras essentiels sont nécessaires à la croissance et au développement de l’organisme.

L’huile d’onagre présente beaucoup de bienfaits: elle est utilisée depuis longtemps pour la peau contre l’eczéma et dans certains cas d’ inflammation ou tout simplement pour nourrir la peau.

Sous forme de capsules, l’ huile d’onagre est utilisée dans les douleurs mammaires associées au cycle menstruel, certains symptômes de la ménopause et le syndrome prémenstruel.

L’huile d’onagre est la plupart du temps bien tolérée.

Quelques effets secondaires parfois:
Des nausées, des diarrhées, des maux de tête surtout si sa consommation est faite à jeun.

L’idéal reste comme pour beaucoup de médicaments de consommer l’huile en capsules au cours d’un repas.
Il n’y a aucune contre indication en cas d’association de capsules d’huile d’onagre avec d’autres complément alimentaires ou même avec des médicaments
SAUF en cas de traitement par phénothiazine, les AGL peuvent provoquer crises d’épilepsie.
De même, une consommation régulière de cortisone inhibe les AGL et donc son action sur l’eczéma.
Enfin, bien qu’aucun test n’ait encore été effectué sur les femmes enceintes et que les risques qu’elles et leurs bébés courent ne soient pas connus, il est donc préférable d’éviter de consommer de l’huile issue de la pression d’onagre lorsqu’on est enceinte.

20121127-002323.jpg

Tagué:, , , ,

10 réflexions sur “L’huile d’onagre

  1. Tosi 12 août 2017 à 11 h 20 min Reply

    Bonjour
    Pour ma part, très mauvaise surprise Avec l huile d onagre en capsule ( acheté en pharmacie)
    Mon bebe fait de l eczéma: un medecin me conseille d appliquer cette huile.
    Au matin, mon bebe d un an s est réveillé avec le visage brûlé. Direct aux urgences…

    J'aime

    • blogdermatologue 12 août 2017 à 12 h 55 min Reply

      Êtes vous sur que c’était de l’huile d’onagre pure?
      Car vu le prix un flacon coûte très cher
      L’huile d’onagre pure ne brule pas
      Il devait y avoir un autre composant

      J'aime

  2. Fleur, Pouilly le fort 15 février 2014 à 0 h 02 min Reply

    Bonjour Docteur,
    Je suis sujette au cholestérol, pour l’instant je suis un régime donné par ma gynécologue : pas de gras, du poisson, des viandes blanches, etc etc.. Je n’ai plus de cholestérol pour l’instant mais le taux descend et remonte de temps à autre, cela dépend si je fais des excès ou pas, est ce que je peux prendre de l’huile d’onagre à raison de 2capsules par jour, ou un petit peu plus ?
    Il faut en prendre pendant combien de temps ? En même temps cela pourrait être bénéfique pour ma peau mixte, n’est ce pas ? Merci pour votre réponse.

    J'aime

    • blogdermatologue 15 février 2014 à 8 h 30 min Reply

      2 capsules par jour suffisent
      Par contre l’huile d’onagre est plus efficace pour une peau sèche que grasse.

      J'aime

  3. Micheline, La Ciotat 28 mai 2013 à 0 h 06 min Reply

    L’huile d’onagre renferme 71% d’acide linoléique (LA), 7 à 10% d’acide gamma-linoléique (GLA) et 6% d’acide oléique. L’onagre est une des rares plantes avec la bourrache, qui contient de l’acide gamma-linolénique (GLA).
    Pourquoi l’acide gamma-linolénique ou AGL est-elle si précieuse ? L’AGL est un acide gras essentiel, c’est-à-dire une substance que l’organisme ne peut synthétiser, il la puise uniquement dans les aliments ou les suppléments. L’AGL est un acide gras polyinsaturé oméga-6 qui est très utile dans le corps humain.
    Lorsqu’il est ingéré, l’AGL est converti en prostaglandines PGE1, une substance proche des hormones qui participent à de nombreux processus fondamentaux comme le fonctionnement du système cardiovasculaire, du cerveau et du système hormonal ainsi que la régulation des processus inflammatoires.
    En réalité il existe plusieurs sortes de prostaglandines dont les actions sont souvent contradictoires : PG1, PG2 et PG3. La PGE1 est celle qui réunit le maximum de qualités. La PGE2 quant à elle, est très souvent en cause dans les processus inflammatoires ainsi que dans très nombreux autres problèmes de santé, tant physiques que psychiques.
    Propriétés de l’huile d’onagre
    Les propriétés principales de l’huile d’onagre découlent des effets biochimiques des PGE1 : anti-inflammatoires, antiagrégants plaquettaires (anticoagulants), vasodilatateurs et immunostimulants. De plus l’AGL agit sur le système hormonal.
    Indications d’un supplément d’huile d’onagre : Acné, adénome prostatique, allergies, artériosclérose, arthrite rhumatoïde, asthme, déficience cognitive (maladie d’Alzheimer), dermatite, eczéma, hyperactivité des enfants, hypercholestérolémie, hypertension artérielle, impuissance masculine, infertilité féminine, inflammation, lupus, maux de tête chroniques, neuropathie diabétique, obésité, PMS (syndrome prémenstruel), psoriasis, rosacée, schizophrénie, sclérodermie, sclérose en plaque, sevrage alcoolique, soins de la peau, des ongles, du cuir chevelu et des cheveux.
    Tout un programme….

    J'aime

  4. Octavio 1 décembre 2012 à 21 h 31 min Reply

    Bonjour Docteur,
    Quels sont les autres acides gras essentiels que vous préconisez ?
    Merci de votre blog qui suscite mon grand intérêt.

    J'aime

  5. véro37 27 novembre 2012 à 8 h 27 min Reply

    Bonjour
    je conseille très souvent l’huile d’onagre en capsule contre les effets de la ménopause et mes clientes en sont ravies. Cependant j’aurais une question : est-elle efficace contre les bouffées de chaleur ? Merci d’avance de votre réponse. Véro37

    J'aime

    • blogdermatologue 28 novembre 2012 à 5 h 55 min Reply

      Bonjour Vero
      Les avis sont partagés sur son efficacité pour les bouffées de chaleur
      De toute façon à la ménopause la peau se dessèche et l’huile d’onagre ne peut être qu’un plus

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :