Le raisin et la vinothérapie


L’emploi du raisin en cosmétologie remonte au moins au XVIIème siècle, à la cour de Louis XIV, où il était à la mode de s’appliquer du vin vieilli sur le visage pour donner au teint de l’éclat.

C’est à Moissac, dans les années 1930, que la première station uvale (du latin UVA, raisin) fut ouverte aux curistes qui venaient profiter des vertus du chasselas, à la manière des cures thermales.
Cette ville était la seule à posséder un «uvarium», où l’on consommait le raisin pour une remise en forme et se prémunir des maladies cardio-vasculaires.

En fait, le vin rouge doit ses propriétés protectrices à sa grande richesse en antioxydants naturels : tanins, flavonoïdes, mais surtout en OPC (Oligomères ProCyanolidiques). Ils protègent les parois des vaisseaux, diminuent leur perméabilité et par leur effet antioxydant ont une action favorable sur le taux de cholestérol.

Le raisin est un fruit riche en sucres directement assimilables, ainsi qu’en vitamines (C, A, B1, B2, B5, B6, B9, E, PP, P), en sels minéraux, en acides et en oligo-éléments: phosphore, potassium, calcium, magnésium, soufre, chlore, silice, manganèse, fer, iode, zinc et cuivre. Cette richesse en fait un excellent aliment énergétique.

C’est le composant majeur de certains produits de beauté : anti-rides, hydratant, revitalisant, adoucissant, exfoliant, les qualités du raisin sont nombreuses.

On sait donc qu’un verre de vin par jour est bénéfique pour la santé (toujours avec modération). Cependant le gros inconvénient du vin est sa teneur en alcool. L’abus d’alcool peut faire des ravages terribles et bien plus graves que le cholestérol.
C’est pourquoi des chercheurs ont tenté de conserver les substances actives antioxydantes du vin en éliminant les substances nocives pour la santé, c’est-à-dire l’alcool.
Le pépin de raisin possède aussi beaucoup de vertus car il contient des polyphénols riches en vitamine E, qui ont le pouvoir de renforcer la protection naturelle de l’épiderme et de lutter efficacement contre les radicaux libres, responsables à 80% du vieillissement.

Les polyphénols favorisent la synthèse du collagène et de l’élastine, la microcirculation (pour la beauté du teint) et préservent l’hydratation de l’épiderme en favorisant l’éclat).
Ils ont une action Adoucissante, Exfoliante, Anti radicalaire, Antioxydante et ont donc un effet contre le vieillissement.
Le pépin de raisin est aussi indiqué pour traiter les problèmes de jambes lourdes et de varicosités.

L’extrait de jus de raisin utilisé en cosmétologie contient une quantité importante de tanins, de vitamines et d’acides de fruits qui lui confèrent différentes actions : exfoliation douce, éclaircissement du teint et protection de la peau.

L’huile de pépins de raisin pressée à froid est le seul produit alimentaire au monde qui contient de la procyanidine en plus grandes quantités (le bioflavonoïde proanthocyanidine oligomérique OPC). La procyanidine est considérée comme l’antioxydant le plus efficace. Tout comme les produits cosmétiques, elle contient des antioxydants qui offrent une certaine protection contre les radicaux libres; ils préviennent l’oxydation des lipides de notre peau (vieillissement cutané).

L’huile de pépins de raisins a une teneur particulièrement élevée en acides gras mono et poly-insaturés, indispensables à l’organisme. Ses propriétés anti-cholestérol renforcent son rôle clé dans la prévention des maladies cardio-vasculaires.
Il faut que l’huile soit pressée naturellement pour offrir les mêmes qualités que lorsqu’elle réside encore dans les membranes microscopiques des pépins de raisin.

La vinolevure, extraite de la levure de vin, est à la fois apaisante et cicatrisante, et renforce les défenses de notre peau.

Enfin, indépendamment de ses qualités nutritives, le raisin est désormais utilisé par certains thérapeutes qui en font des massages à l’huile de raisins.

Une enquête menée en 1990 par l’association Terre Vivante auprès de 500 personnes, a révélé que la cure de raisin apparaît comme un moyen unique pour régénérer nos organismes agressés en permanence par le stress et le mot « Bien-être » revient souvent dans le rapport de ceux qui ont fait partie de l’étude.
90% des participants qui se plaignaient de fatigue avant la cure, ont constaté une grande amélioration.

Actuellement existe une cure originale aux Sources de Caudalie, au coeur des vignes dans le Bordelais, cure saisonnière pendant la période des vendanges, de septembre à fin octobre.

Ainsi, n’hésitez pas: un verre de vin par jour, du raisin en dessert, un peu d’huile de pépin de raisin dans vos salades et … en route pour la forme !

Docteur Dominique DENJEAN

20121202-014238.jpg

Tagué:, , , , , ,

5 réflexions sur “Le raisin et la vinothérapie

  1. Régine, Voisins le Bretonneux 24 février 2013 à 0 h 15 min Reply

    Un nouveau créneau pour nos viticulteurs.
    Puissent ils tous le lire pour qu’ils trouvent de nouveaux revenus.

    J'aime

  2. annie91 2 décembre 2012 à 10 h 00 min Reply

    bonjour
    merci pour vos jolis mots sur mon blog
    bon dimanche Annie

    J'aime

  3. Irène gaspo 2 décembre 2012 à 1 h 56 min Reply

    Merci pour cet article intéressant

    J'aime

  4. Georges 2 décembre 2012 à 1 h 52 min Reply

    Ravi que le raisin ait enfin de bonnes raisons non alcooliques. Cela me redonne le sourire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :