Archives du 17 janvier 2013

Le stress et la peau

20130117-235234.jpg

Le stress et la peau

La peau est très sensible au stress:
après un divorce, un deuil, soit en période d’examen ou après un choc quelqu’il soit ou même une simple contrariété.
Quand on est stressé, une hormone, le cortisol, est fabriquée en quantité importante.
Plus on vieillit, plus cette hormone est mal éliminée et donc reste longtemps dans l’organisme.

Quand le cortisol reste élevé trop longtemps, il stimule les glandes surrénales qui sécrètent des androgènes… Ces hormones à leur tour stimulent la production de sébum ce qui rend la peau grasse et favorise les boutons.

Le stress est considéré depuis longtemps comme un facteur aggravant ou déclenchant de très nombreuses affections cutanées: psoriasis, eczéma , vitiligo, pelade, acné…

Le stress est quasi permanent: il y a les stress dits psychologiques, c’est-à-dire ceux qui sont liés à des problèmes personnels ou professionnels, aux conditions de vie. aux évènements externes mais il existe également un stress physiologique du à la vie elle-même puberté, grossesse… etc..

Alors pourquoi la peau réagit’ elle si vite?
Tout simplement parce qu’elle fait le lien entre l’intérieur de notre organisme et l’environnement.

En conclusion, apprenons à gérer notre stress, vivons l’instant présent et entrainons nous à rester zen et sachons rire de tout et de rien!

Docteur DENJEAN qui malgré tout ça n’arrive pas toujours à gérer son stress

20130117-235440.jpg

%d blogueurs aiment cette page :