Archives du 11 mai 2013

Calvitie et maladies coronariennes

La calvitie accroît le risque de maladies coronariennes, surtout quant elle touche le vertex !

Des chercheurs de l’université de Tokyo ont fait une étude la corrélation entre calvitie et maladies cardiovasculaires
Cette étude japonaise révèle que les hommes chauves sont en effet plus sujet de développer des maladies cardiovasculaires.
Les chercheurs ont examiné et analysé les résultats de six études sur la calvitie masculine et les risques coronariens, menées entre 1993 et 2008 aux Etats-Unis et en Europe auprès de 40 000 participants.

Cependant, ceci n’est valable que pour un certain type de calvitie.

Les hommes chauves ont donc un risque accru de 32 % de développer une obstruction des artères coronaires par rapport aux hommes dont la chevelure est préservée.
Le risque est plus élevé si la calvitie est sévère.

Par contre, ceci n’a pu être observé que chez les hommes qui perdent leurs cheveux sur le sommet de la tête (vertex) alors que les hommes qui se dégarnissent au niveau de la zone frontale n’ont aucun risque supplémentaire.

La calvitie est déjà reconnue depuis plusieurs années comme facteur de risque de certaines maladies : la résistance à l’insuline, le diabète, les inflammations chroniques et la sensibilité à la testostérone.
Donc selon les auteurs de cette étude il faudra ajouter l’athérosclérose systémique à cette liste. « Les facteurs de risque cardiovasculaire devraient donc être suivis de près chez les hommes présentant une tonsure, en particulier les plus jeunes », recommandent-ils par ailleurs.

Selon leurs travaux, 30% à 40% des hommes adultes souffrent de calvitie, un taux qui peut atteindre 80% à l’âge de 80 ans.

Docteur DENJEAN qui trouve cela bien stressant …

20130508-233656.jpg

%d blogueurs aiment cette page :