Archives du 8 août 2013

La pleine lune peut perturber le sommeil.

Des chercheurs suisses dirigés par le professeur Christina Cajochen de l’hôpital psychiatrique universitaire de Bâle ont étudié 33 volontaires pendant qu’ils dormaient dans leur laboratoire.
Ces 33 volontaires étaient tous de très bons dormeurs et étaient totalement isolés de toute influence externe dans le laboratoire.

À la suite de leur étude ces chercheurs concluent qu’il est difficile de bien dormir un soir de pleine lune.
Ces chercheurs ont publié les résultats dans la revue Current Biology.

Ils ont donc étudié leur activité cérébrale, leurs mouvements oculaires et mesuré leurs sécrétions hormonales, notamment la mélatonine.

Après des journées de recherche, ils ont constaté que les quatre jours qui précèdent ou suivent la pleine lune montraient certaines perturbations :
En période de pleine lune l’activité cérébrale liée à la phase profonde du sommeil diminue de 30%.
De même, les participants de cette étude non seulement mettent cinq minutes de plus pour s’endormir mais aussi ils dorment vingt minutes de moins.

Les volontaires ont aussi évalué que leur sommeil a été de moins bonne qualité et en effet ceux ci présentaient moins de sommeil profond.

De plus la mélatonine, l’hormone qui régule le sommeil et les cycles de veille et de sommeil, était à des taux plus bas.

Il est difficile de bien dormir un soir de pleine lune, affirment ces chercheurs suisses dans une étude qui constitue selon eux la première preuve scientifique de l’influence du cycle lunaire sur le sommeil.
« Le cycle lunaire semble avoir une influence sur le sommeil humain, même si on ne voit pas la lune et que l’on ne sait pas » qu’il s’agit d’un soir de pleine lune, explique M. Cajochen.

« Nous ne nous y attendions pas », a précisé Christian Cajochen.

Christian Cajochen pense que cette horloge interne « circa-lunaire » pourrait provenir des temps anciens où la lune aurait pu avoir une influence sur certains comportements humains comme la reproduction ou même d’autres domaines, comme c’est le cas chez les animaux en particulier marins.

Dr DENJEAN qui dort toujours très peu indépendamment des cycles lunaires…

20130808-124143.jpg

%d blogueurs aiment cette page :