Attention au pamplemousse avec certains médicaments


Il faut savoir que lors de la prise d’un médicament, celui-ci passe bien sur dans le tube digestif, puis passe de l’intestin dans le sang.
Il va être utilisé par l’organisme grâce à l’action d’enzymes qui vont transformer la molécule pour la rendre utilisable par les cellules.
Ces cellules vont capter la molécule active et l’utiliser et enfin rejeter les « déchets » qui vont s’éliminer par les urines ou le foie.

Alors que se passe t’il avec le pamplemousse ?

Ce fruit contient des produits actifs appelés furanocoumarines qui bloquent de manière irréversible une enzyme présente dans la paroi de l’intestin et dans le foie le CYP3A4 ou cytochrome P450 3A4.
Or, l’enzyme CYP3A4 est justement l’enzyme qui sert à métaboliser de nombreux autres médicaments et non des moindres.
Certains médicaments contre le cancer, le VIH, l’hypertension, les problèmes cardiovasculaires, les problèmes urinaires, ainsi que des médicaments immunosuppresseurs et des anti-infectieux, des analgésiques et des tranquillisants.

En effet, lorsque vous prenez un pamplemousse ou son jus, les médicaments avalés ensuite passent dans le sang mais ne sont pas métabolisés comme ils devraient l’être, parce que l’enzyme est bloqué.

Résultat :
La concentration sanguine du médicament s’élève, jusqu’à provoquer une overdose, avec des effets qui peuvent être très graves puisque cela peut aller jusqu’à la mort subite, un blocage rénal aigu, arrêt respiratoire.
Certes c’est une overdose accidentelle mais bien réelle !

« Prendre un comprimé avec un verre de jus de pamplemousse est identique comme à prendre 20 comprimés avec un verre d’eau », explique David Bailey, pharmacologue canadien ayant découvert cet effet il y a déjà 20 ans, specialiste des interactions entre médicaments et pamplemousse.

Le risque d’accident est important car la liste de médicaments s’allonge et il est donc justifié que chacun reste vigilant sur le fait que les médicaments qu’il prend ne soient pas incompatibles avec le pamplemousse d’autant plus que cette interaction se produit même avec des petites doses, que le pamplemousse soit consommé tel quel ou sous forme de jus.

D’autre part les personnes de plus de 50 ans compensent moins bien les overdoses de médicaments dans le sang, surtout que ce sont celles qui consomment en général le plus de pamplemousses et ….certains médicaments.

Comment faire en pratique :
Aucun problème bien sûr si vous ne prenez aucun médicament.

Si vous prenez des médicaments, vous devez vérifier si vous pouvez associer le pamplemousse.

Le risque existe pour les 85 médicaments concernés pris par voie orale et qui sont métabolisés par l’enzyme CYP3A4, ce qui est contrôlable en lisant la notice car celle-ci comprend toujours l’avertissement de ne PAS consommer de pamplemousse simultanément.
Actuellement donc 85 médicaments concernés alors qu’en 2008 il y en avait que 17 !

Le Dr David Bailey affirme de plus dans son analyse que non seulement le pamplemousse ou son jus mais aussi certains autres agrumes, y compris les oranges et les citrons surtout verts contiennent des furanocoumarines qui vont inhiber l’enzyme cytochrome P450 3A4.
On ne les retrouve pas dans les oranges douces.

Les principaux médicaments connus pour interagir avec le pamplemousse :
· Certains anti-cancéreux
. Certains médicaments traitant le VIH
· Certains anti-infectieux
· Certains hypolipémiants
· Certains médicaments traitant les affections cardiovasculaires
. Certains anti-hypertenseurs
· Certains médicaments du système nerveux
· Certains antiémétiques (produits contre les nausées et vomissements)
· Certains immunosuppresseurs
· Certains médicaments utilisés en urologie

En conclusion, il faut absolument toujours lire les notices incluses dans les boites de médicaments.

Docteur DENJEAN qui aime bien les agrumes mais restera toujours prudente… Surtout avec les pamplemousses.

20130915-125614.jpg

Tagué:, , , , ,

10 réflexions sur “Attention au pamplemousse avec certains médicaments

  1. Marlaine, Vannes 15 mai 2015 à 22 h 08 min Reply

    Merci pour cette alerte car sur les packs de pamplemousse il n’est pas spécifié de se méfier entre les interactions entre médicaments et pamplemousse.

    J'aime

  2. Romuald, Puteaux 12 février 2015 à 0 h 16 min Reply

    Excellent article, surtout pour les adeptes du pamplemousse. Je suis le premier concerné car j’en consomme en jus et en fruit. De plus j’ai droit à des anti hypertenseurs et je dois vérifier si c’est incompatible.
    Merci pour votre blog où j’ai particulièrement apprécié la teneur de certains articles.
    Ingénieur Commercial, je me dois de faire attention à mon alimentation car je suis dépendant des hôtels et restaurants 5 jours sur 7. Même plus quand je suis hors de l’Europe.
    Je me suis abonné pour être certain de consulter vos nouvelles publications.

    J'aime

  3. Armando, Pantin 29 mars 2014 à 15 h 56 min Reply

    Étant adepte du pamplemousse au petit déjeuner, je me suis demandé pourquoi mon traitement VIH manquait d’efficacité.
    Je vais tout de suite prendre rendez vous chez mon médecin car votre article m’a interrogé avec certitude.
    Merci infiniment et un super bravo pour la très grande majorité de vos articles merveilleusement rédigés.
    Vous êtes géniale.

    J'aime

  4. Nathan, Louveciennes 16 octobre 2013 à 12 h 20 min Reply

    Bonjour Docteur,
    À la lecture de votre communication sur les effets du pamplemousse avec certains médicaments, j’ai tout de suite consulté car mon médecin généraliste ne comprenait pas le manque d’effets de son traitement. Tout s’est éclairci quand je lui ai parlé de mes 2 verres de jus de pamplemousse au petit déjeuner en même temps que ma prise de médicaments.
    J’ai eu la grande chance de lire votre blog et de lui en faire part. Depuis il suit aussi votre blog. Continuez avec cette qualité de rédaction. Cordialement

    J'aime

  5. Swann, Sceaux 27 septembre 2013 à 22 h 31 min Reply

    Docteur,
    J’ai un traitement immunosuppresseur pour inhiber l’activité du système immunitaire.
    Je suis un récent transplanté de l’allogreffe de moelle osseuse, j’ai eu un greffon médullaire provenant d’un donneur sain qui est absolument HLA identique à moi même.
    Dois je donc arrêter de prendre mes 3 jus de pamplemousse tous les jours ?

    J'aime

  6. Jane, Saint Raphaël 16 septembre 2013 à 23 h 56 min Reply

    Oh Docteur que vous avez raison de rédiger cet article.
    Boire du jus de pamplemousse en étant sous traitement médicamenteux peut s’avérer dangereux voire potentiellement mortel dans certains cas car l’organisme n’élimine plus normalement les médicaments et ce sur une durée relativement longue (environ trois jours, même si l’on ne prend que l’équivalent d’un verre, soit 250 ml). Il existe alors un risque de surdose variable par accumulation du médicament dans le sang et les tissus, risque plus élevé lorsque les médicaments ont une faible marge thérapeutique, c’est-à-dire si la dose thérapeutique est proche de la dose mortelle.

    J'aime

  7. Bernard, Tonneins 16 septembre 2013 à 11 h 11 min Reply

    Merci Docteur, Tous les tonneinquaises et tonneinquais vous remercient vivement pour la qualité de vos alertes.

    J'aime

  8. Erwan, Pantin 15 septembre 2013 à 22 h 41 min Reply

    Étant traité pour des affections cardiovasculaires et comme je prends 3 jus de pamplemousse par jour, je vais particulièrement étudier les notices de mes médicaments.
    Merci pour cette information qui me préoccupe malgré tout.

    J'aime

  9. Eugène, Mary sur Marne 15 septembre 2013 à 14 h 44 min Reply

    Merci Docteur DENJEAN pour ce message d’alerte qui démontre que les agrumes sont parfois à proscrire face à certains traitements.
    Je vous remercie de m’avoir sensibilisé alors que j’étais à mille lieues d’en connaître les effets. Je ne vous cache pas que je suis concerné face aux effets de ces agrumes que je pensais plutôt inoffensifs. Je vais lire avec attention les notices dorénavant et sensibiliser mon prescripteur à votre article.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :