La drogue Krokodil ou « drogue qui troue la peau »


La drogue Krokodil est une nouvelle drogue, un mélange d’héroïne, de codéine, d’essence et de solvants de peinture, qui aurait des effets dix fois supérieurs à ceux de l’héroïne pour un coût trois fois moindre mais avec des effets beaucoup plus importants.

Ses effets sur le corps sont en effet terrifiants !
La peau est trouée après quelques semaines d’utilisation, des gangrènes et des ecchymoses se forment sur tout le corps…
Les os sont comme rongés, même parfois apparents, les membres mutilés, ouverts…
Ces aspects terrifiants ont donné son nom à cette drogue « Krokodil » car ses effets sont comparables à des morsures de crocodile.

Cette drogue est apparue il y a dix ans dans l’est de la Russie et en Sibérie et de nos jours un million de Russes sont addicts à cette drogue et à partir de 2011 elle a traversé les frontières et arrive maintenant en Belgique et se trouve à la porte de la France, selon certains médias qui tentent d’alerter les autorités sanitaires européennes.

Le grand succès de cette drogue Krokodil est dû à un prix extrêmement bas, beaucoup plus bas que l’héroïne, 3 fois moins mais 10 fois plus dévastatrice.
C’est pourquoi elle a commencé dans les classes défavorisées en Russie.

La Krokodil est un mélange d’iode, d’héroïne, d’essence, de dissolvant de peinture, de phosphore rouge (la partie rouge des allumettes) et de codéine :
ses effets sont tellement dévastateurs que l’amputation est souvent inévitable.
Sans compter les pneumonies, méningites, infections généralisées.
Cette drogue peut d’ailleurs être mortelle des la première dose et d’après certains spécialistes, l’espérance de vie des consommateurs de Krokodil serait de 3 ans !!!

Actuellement cette drogue fait ses premiers pas en Europe et quatre sans-abris ont présenté les symptômes de consommateurs de Krokodil, en Allemagne et un mort à été recensé en Angleterre.
En France, cette drogue est encore totalement méconnue.
Il est donc conseillé de se tenir en alerte et de prévenir le maximum de parents ainsi que leurs enfants des dangers de cette nouvelle drogue…

Docteur DENJEAN qui espère sensibiliser un grand nombre de personnes de rejeter ABSOLUMENT toute prise de Krokodil…..

20131104-061058.jpg

Tagué:, , , , , , ,

8 réflexions sur “La drogue Krokodil ou « drogue qui troue la peau »

  1. Maarten, 1410 Waterloo 7 mai 2015 à 23 h 35 min Reply

    La Krokodil a des effets dix fois supérieurs à ceux de l’héroïne à un coût trois fois moindre. Elle détruit et pourrit littéralement l’épiderme. Elle arrive même à trouer les os. À n’en pas douter lorsqu’on analyse ses composants : iode, héroïne, essence, dissolvant à peinture, phosphore rouge (partie rouge des allumettes) et codéine (contenu dans le somnifère). C’est terrifiant. Il y a des infos de temps à autre en Belgique sans toutefois de faits avérés des autorités.

    J'aime

  2. lili pop 20 juin 2014 à 23 h 29 min Reply

    Vrmt je pourais jamais cmprndr c gen la

    J'aime

  3. Boris, Vaucresson 30 novembre 2013 à 9 h 01 min Reply

    Une autre substance inquiétante, la Tianeptine est un antidépresseur qui permet d’’augmenter le taux de sérotonine, la molécule qui influence directement l’humeur et donc par ricochet les pensées positives ou négatives. Si les gens normaux ingèrent la Tianeptine par voie orale, quelques junkies Russes ont eu la brillante idée de la shooter directement dans les veines histoire de tirer tout le potentiel de «pensées positives» de la bête. Quand le fix passe bien, c’’est cool, la drogue leur file un bon buzz qui les tient au calme pendant un bon moment. Mais malheureusement pour eux, la mixture peine parfois à se dissoudre correctement. Au lieu de se répandre dans le système sanguin, elle prend ainsi un malin plaisir à réagir et attaquer tout ce qui l’’entoure, se délectant du cartilage, des muscles avant de finalement ronger les os dans les règles de l’’art. Et voilà comment des médecins russes se retrouvent avec une armée de camés avec des bouts d’’os dépassant des pieds, des bras ou des jambes. C’est parfaitement dégradant et insoignable.

    J'aime

  4. Flavie, Aubervilliers 21 novembre 2013 à 20 h 43 min Reply

    Comment certaines filières peuvent s’enrichir avec de tels produits qui entraînent la mort certaine à une telle rapidité ?
    Mais que font les autorités internationales ? Et nos médias qui semblent ne pas savoir…..
    Aubervilliers a ses bandes de revendeurs….

    J'aime

  5. EPINETTE Colette 5 novembre 2013 à 14 h 55 min Reply

    Inimaginable, effroyable, les mots manquent pour qualifier ces comportements. Mais comment peut-on en arriver là ? Les colporteurs de cette drogue sont des criminels+++. Prévenons nos enfants et petits-enfants des dangers de cette substance et de toutes les autres d’ailleurs. En effet, soyons vigilants, pourvu que cette drogue ne franchisse pas nos frontières…

    J'aime

    • Marie Hélène, Versailles 12 novembre 2013 à 13 h 21 min Reply

      Quand on fait autant de publicité pour les salles de shoot, on ne peut que redouter cette nouvelle drogue absolument destructrice des muscles et de la peau. Tout ceci venant de l’intérieur. Mais aucun message, aussi dramatique soit il, ne pourra remettre en cause la notion d’expérience de notre jeunesse. Que ce soit dans tous les classes de notre société….

      J'aime

  6. Nana, Aubervilliers 5 novembre 2013 à 1 h 22 min Reply

    Mais comment peut on se détruire volontairement ? C’est totalement suicidaire et encore totalement incompréhensible. La déchéance totale et la certitude de se déconnecter definitivement de toute vie sociale. C’est une décision hyper égoïste vis à vis de ses proches. On devrait obliger les ignobles vendeurs de consommer ce produit en quantité.

    J'aime

  7. Gazzola 4 novembre 2013 à 8 h 27 min Reply

    brr, ça fait froid dans le dos. J’ai vu des photos de personnes prenant cette drogue, c’est effroyable.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :