L’acné est une maladie dermatologique fréquente


De nombreux Français sont touchés par l’acné, c’est certes une maladie bénigne mais qui peut être très affichante, difficile à supporter psychologiquement.
Les boutons sont souvent triturés et dans ce cas peuvent apparaître des cicatrices.
Malgré tout ça, environ un acnéique sur trois ne consulte pas.

Un Français sur 4 est touché et selon un sondage CSA Santé réalisé avec le soutien des Laboratoires Pierre Fabre, sur une population de plus de 10000 personnes, âgées de 15 à 69 ans, 60% d’entre elles déclarent avoir déjà eu de l’acné, ce chiffre s’élève à 73% dans la tranche d’âge de 15 à 34 ans et 12% affirment être acnéiques au moment de l’enquête.

En effet tout le monde sait que l’acné atteint fréquemment les adolescents mais les patients sont toujours surpris lorsque l’acné les touche à l’âge adulte.
Or, un acnéique sur 4 a plus de 25 ans.
Les femmes sont plus souvent touchées que les hommes, que ce soit sous forme d’acné légère ou plus sévère.
Cependant, 25% des acnéiques se traitent seuls, 13% ne se traitent pas et 17% de patients atteints d’acné sévère qui ne sont pas suivis.

Ces patients refusent un suivi chez le dermatologue pour différents motifs : le coût, les grands délais de rendez vous ou une efficacité des traitements jugée trop temporaire ou même inefficace surtout dans les acnés sévères.

« L’acné sévère n’est pas une fatalité, il existe des solutions efficaces pour la traiter » souligne le Pr Pierre Wolkeinstein du CHU Henri Mondor Créteil.

En cas d’acnés légères à modérées, les traitements les plus efficaces sont par voie topique et font disparaître les symptômes.
Les acnés plus sévères papulopustuleuses relèvent d’un traitement antibiotique oral de la famille des cyclines associé à un traitement local, ce traitement souvent efficace est à éviter en période ensoleillée car photosensibilisant.

L’isorétinoïne prescrite parfois est réservée aux acnés sévères, uniquement après échec des autres traitements à la condition d’une contraception obligatoire pour les jeunes filles et les femmes, et un test de grossesse doit être fait tous les mois pour obtenir la délivrance de ce médicament.
Il existe une contre indication majeure en cas de psychisme fragile avec dépression.
Enfin, il y a beaucoup d’effets secondaires rendant le traitement difficile à supporter.

Docteur DENJEAN qui a la chance de n’avoir jamais eu de l’acné…

20131119-055300.jpg

Tagué:, , , , ,

5 réflexions sur “L’acné est une maladie dermatologique fréquente

  1. Anne Florence, Milly la Forêt 15 décembre 2016 à 11 h 46 min Reply

    La peau des acnéiques vieillit mieux.
    Une peau maculée de boutons durant l’adolescence vieillirait bien mieux que les peaux épargnées. Des chercheurs britanniques du Collège Royal de Londres avaient déjà remarqué que les peaux des anciens acnéiques comptent moins de rides et ont tendance à moins perdre en élasticité et en épaisseur avec l’âge. Ils confortent maintenant ce constat par la génétique : les globules blancs prélevés dans la peau de personnes acnéiques présentent un vieillissement génétique inférieur, tandis qu’un gène impliqué dans la mort cellulaire est moins actif chez elles.

    J'aime

  2. Sylvie Capella 19 août 2014 à 22 h 07 min Reply

    Bonsoir, en naviguant sur le Net à la recherche de conseils, je découvre votre très intéressant blog. J en profite pour vous demander un conseil par rapport à ma fille qui aura 9 ans en novembre et présente depuis 2 ou 3 mois des boutons sur le front, et depuis peu sur le visage. Dois je voir un dermatologue dès à présent ou faut il d abord s assurer qu elle n est pas en pré puberté ? L acné existe t il a cet âge sans développement pubertaire ? Merci d avance et si vous connaissez un confrère compétent et à l écoute dans la région de Versailles, je suis preneuse. Cordialement,

    J'aime

    • blogdermatologue 19 août 2014 à 22 h 26 min Reply

      Bonjour
      Oui l’acné peut débuter précocement .
      Le mieux en effet est de consulter un dermatologue qui l’examinera et lui prodiguera quelques conseils d’hygiène et de soins.
      Surtout il faut éviter qu’elle y touche sinon il y a risque de cicatrice.

      J'aime

  3. Jeannette, Reims 3 juillet 2014 à 10 h 14 min Reply

    Des études montrent que l’algue bleue a une action anti-microbienne.
    Le bêta-carotène, la vitamine E et le zinc présents dans la spiruline ont une action sur le processus de guérison de l’acné.
    Étant confrontée comme adulte, je le vis très mal. On me dit que la led pouvait aussi me redonner espoir. Qu’en pensez vous Docteur ?

    J'aime

    • blogdermatologue 3 juillet 2014 à 15 h 18 min Reply

      Il faut vous examiner et voir votre type d’acné.
      La LED est un des traitements.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :