Les allergies au pollen sont en augmentation


Le printemps est là depuis quelques semaines, tout revit et pousse mais avec la floraison les allergies aux pollens flambent.

Selon un rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), l’allergie aux pollens atteint 30% des adultes et 20% des enfants en France.

Chez les enfants, l’étude de l’ANSES précise que l’allergie aux pollens serait de 7% chez les 6-7 ans, 20% chez les 9-11 ans et 18% chez les adolescents de 13-14 ans.
Bien entendu, ces allergies sont fonction des végétaux présents d’une région à l’autre.

Les allergies aux pollens se manifestent surtout sous forme de rhinites, de conjonctivites, et plus rarement par de l’asthme.

L’Anses précise qu’il existe des prédispositions génétiques à cette forme d’allergie mais qu’elle peut toucher «n’importe quel individu, pour peu qu’il ait subi une exposition suffisamment intense et prolongée».

Autre facteur favorisant le développement des allergies aux pollens : le réchauffement climatique qui allonge la durée de la pollinisation et la pollution atmosphérique qui augmente les réactions allergiques des sujets sensibles.
En accentuant l’irritation des muqueuses nasales ou oculaires, la pollution multiplie les effets secondaires de l’allergie.

L’Anses ajoute que « des études expérimentales montrent également que l’élévation des températures atmosphériques et de la concentration en CO2 rend certains pollens plus allergisants ».

Le Dr David Peden, Professeur de pédiatrie en Caroline du Nord, déclare que « Les grains de pollen sont non seulement plus nombreux mais ils sont aussi plus gros et plus allergisants ».

L’Agence donne certaines recommandations comme gérer les végétaux à pollen, surtout en milieu urbain, actualiser la surveillance des pollens en temps réel et surtout mieux informer les personnes allergiques sur les risques qu’ils encourent.

Docteur DENJEAN toujours aussi vigilante face aux sources allergisantes de pollens.

20140502-133751.jpg

Tagué:, , , , , , , ,

Une réflexion sur “Les allergies au pollen sont en augmentation

  1. Marceline, Mandres les Roses 1 août 2014 à 0 h 42 min Reply

    Mes animaux de compagnie, chiens et chats, ont l’habitude de se balader à l’extérieur de la maison. Leurs poils sont donc de vrais viviers à pollens, à poussière et autres allergènes. Je toilette mes animaux tous les 2 jours et je les brosse pour éliminer le pollen. Pendant leur toilettage, je mets toujours un masque antipoussière. Ensuite je n’oublie surtout pas de bien me laver les mains avant de retourner à mes activités. Le contact avec le pollen est inévitable, mais certaines mesures sont bonnes à prendre pour éviter les incidents tout au moins les restreindre.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :