Le curcuma serait un excellent anti dépresseur 


Le curcuma (Curcuma longa) est une plante herbacée rhizomateuse originaire du sud de l’Asie. De ses rhizomes réduits en poudre est extraite l’épice homonyme.
Son nom chinois, Jianghuang, se traduit par « gingembre jaune », allusion à sa ressemblance avec le gingembre qui fait partie de la même famille, et bien sûr fait référence à la couleur de son rhizome qu’on a utilisé comme colorant et teinture.

On en retrouve trace dans des écrits sanskrits datant de 4 000 ans avant Jésus-Christ.

Le curcuma est particulièrement présent dans la vie en Inde et en Chine, où il est considéré comme une plante exceptionnelle du fait de ses multiples propriétés (épice, conservateur de nourriture, agent colorant, cosmétique et médicinal).
Le curcuma est l’objet de nombreuses études scientifiques dans le monde entier, afin de mieux connaitre ses propriétés alimentaires et médicales.

Selon certaines données épidémiologiques, la prévalence de plusieurs cancers (du côlon, du sein, de la prostate et du poumon) est moins élevée dans les pays asiatiques où l’on consomme beaucoup de curcuma.

De nombreux résultats obtenus in vitro ou in vivo avec les animaux indiquent aussi que la curcumine augmente les effets thérapeutiques de la radiothérapie et de la chimiothérapie en rendant les cellules cancéreuses plus sensibles aux traitements tout en réduisant les effets indésirables mais à fortes doses.

Il aurait aussi un effet bénéfique sur le diabète type 2.

Le curcuma est ainsi un important enjeu économique pour l’Inde, premier producteur mondial, et pour de nombreux autres pays.
On consomme beaucoup d’antidépresseurs, beaucoup trop et notamment en France.
Or, une étude semblerait démontrer que le Curcuma est aussi efficace que la fluoxetine connue sous le nom de Prozac?
Cela veut’il dire que l’on pourra bientôt supprimer les antidépresseurs et toute la cohorte des effets secondaires ?
Le curcuma déjà connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et anti oxydantes, permet aussi de lutter contre le mécanisme de la dépression en activant la sérotonine.

La sérotonine est une hormone appelée l’hormone de la bonne humeur et joue un rôle dans la régulation de l’humeur, de l’appétit et aussi du sommeil.

Avoir une alimentation riche en curcuma permettrait donc de diminuer le risque de de dépression sans aucun effet secondaire indésirable, comme le stress, les troubles du sommeil ou encore l’anxiété.

Le curcuma réduit aussi le stress.

Selon une étude publiée en 2015 dans la revue Phytotherapy Research, le curcuma aurait une efficacité sur notre état psychologique et notre comportement.

Pour certains, la curcumine présente dans cette épice serait aussi efficace que le Prozac dans les cas de dépression.

En effet, d’après le Docteur Lopresti auteur de l’étude. «Les effets antidépresseurs et anti-anxiolytiques positifs de la curcumine sont très probablement attribuables à sa capacité à normaliser des mécanismes physiologiques spécifiques».

Il complète en déclarant au sujet de la curcumine : «Elle semble faire augmenter le niveau de neurotransmetteurs tels que la sérotonine, tout en abaissant les hormones du stress comme le cortisol, en plus d’être un puissant agent antioxydant et anti-inflammatoire».

Il faut savoir enfin que pour que le curcuma passe la barrière de la muqueuse intestinale il faut l’associer avec la piperine du poivre et un peu d’huile.
Docteur DENJEAN qui utilise beaucoup et depuis fort longtemps le curcuma en cuisine…

Tagué:, , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :