Conseils pour la canicule

La canicule correspond à un épisode de forte chaleur, durant plus de 3 jours, et pendant lequel les températures ne baissent pas la nuit en dessous de 18 à 20 degrés environ.

Chaque année, dès le mois de juin, Météo France avec l’Institut de veille sanitaire et la Direction générale de la santé (DGS), mettent en place le « plan canicule » pour prévenir les risques liés aux fortes chaleurs.

Il y a 4 niveaux d’alerte :

Le niveau 1 (vigilance verte) ou « veille saisonnière » activé automatiquement du 1er juin au 31 août de chaque année.

Le niveau 2 (vigilance jaune) est un « avertissement chaleur » en cas de risque de fortes chaleurs dans les jours à venir.

Le niveau 3 (vigilance orange) correspond à « l’alerte canicule », décidé par les préfets de département et les Agences régionales de santé (ARS).

Une prévention est mise en place par les services publics :

rappel des actions préventives individuelles indispensables (hydratation, mise à l’abri de la chaleur).

Mise en route des « plans bleus » dans les établissements accueillant des personnes âgées, handicapées, malades, etc…

Le niveau 4 (vigilance rouge) : canicule avérée exceptionnelle, très intense et durable, avec effets secondaires divers : sécheresse, problème d’eau potable, hôpitaux saturés, augmentation des décès, panne d’électricité, feux de forêts, aménagement du temps de travail….

Canicule : les 8 conseils à suivre pour mieux lutter contre les conséquences de la chaleur :

*Boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif car c’est déjà trop tard.

*Pour maintenir la fraîcheur du corps, il est conseillé de porter des vêtements légers, amples, clairs et en coton.

*Se rafraîchir le corps (au moins le visage et les avants bras) en le mouillant plusieurs fois par jour.

L’utilisation d’un brumisateur et d’un ventilateur est conseillée.

*Surtout ne pas boire d’alcool ou de sodas sucrés car ils favorisent la déshydratation.

*Bien sûr si possible ne pas sortir aux heures les plus chaudes et ne pas hésiter à entrer dans un lieu frais (cinéma, certains magasins climatisés, supermarché, église, musée…)

*Pendant la canicule, éviter les efforts physiques et le sport.

*Pour garder son logement frais il faut fermer fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir tard et la nuit s’il fait plus frais.

Laisser une serviette humide devant une fenêtre ouverte permet également de refroidir la pièce.

*Donner de ses nouvelles et prendre des nouvelles de son entourage.

*Ne pas hésiter à demander de l’aide.

* En cas de malaise, de déshydratation ou de coup de chaleur, ne pas hésiter à appeler le Samu (au numéro 15).

Docteur DENJEAN qui met en pratique ces recommandations….

Tagué:, ,

5 réflexions sur “Conseils pour la canicule

  1. Capucine, Louviers 4 août 2018 à 16 h 00 min Reply

    Encore ce midi pendant les actualités télévisées un irresponsable accompagné de ses enfants raconte « la mort dans l’âme, je dois quitter cette plage tellement c’est la fournaise »…
    Cet individu met ses enfants en grand danger et se plaint de raccourcir sa présence sur la plage, comme quoi ses vacances se cantonnent à seulement exposer son corps pour cuire et recuire puis de temps à autre faire quelques brasses en mer.
    Bien entendu compassion du journaleux mais surtout pas de remarque sur les dangers du soleil caniculaire.
    De voir ses enfants un peu amorphes près de lui m’a fait mal. Étaient ils fascinés par l’équipe de reportage ???? Ou, comme je le pense, étaient ils encore en forte tension sous ce soleil intensément agressif ?
    Et voilà, l’on peut faire toutes les campagnes de prévention qui sont malheureusement ignorées par le matraquage médiatique des peaux bronzées qui semble encore ignorer les effets mortels du soleil intensif.
    Ce journal télévisé m’a encore mis dans une colère maîtrisée mais quand je vois toute cette foule sur cette plage à rôtir, je me dis « pauvres gens qui se détruisent la peau volontairement pendant les heures les plus chaudes pour ne pas perdre la place de leur serviette sur le sable brûlant ».
    Fière d’avoir réagi et de ce pas je vais m’hydrater et lire quelques poèmes de Pierre de Ronsard.

  2. Georgette, Arcachon 2 août 2018 à 15 h 01 min Reply

    Il fait trop chaud pour bouder la plage ? Vous décidez de jouer la carte du parasol. Mais attention : l’ombre ne protège absolument pas un enfant de la canicule. La chaleur, à la fois répercutée par la mer et le sable, atteint une température monstrueuse pour son organisme. Pour les jeunes enfants, c’est tout vu : pas de plage entre 12 heures et 16 heures.

    • blogdermatologue 2 août 2018 à 20 h 23 min Reply

      Et ne pas oublier la réverbération par la mer et le sable

  3. Léonard, Malakoff 26 juillet 2018 à 22 h 44 min Reply

    Cela est effectif en niveau 4 Docteur DENJEAN et je suis vos bons conseils.
    Comme je connais un certain nombre de personnes âgées, j’ai relayé abondamment pour la prévention rapide.
    Et l’on voit à la télévision ces gens qui pérorent devant le soleil !!!! Ils sont indécents de bêtises.

  4. Sonia, Tarare 1 juillet 2018 à 22 h 26 min Reply

    Eh oui Docteur DENJEAN on est en plein dedans et c’est insupportable et suffoquant particulièrement pour les personnes très âgées.
    Merci pour votre article qui nous permet de rester prudents et prévoyants.
    Je diffuse largement sur le département du Rhône oú l’on frôle les 40 degrés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :