Archives Mensuelles: avril 2020

Mains et Coronavirus

Avec la pandémie du Covid-19, il est conseillé de se laver très souvent les mains et d’utiliser les Solutions Hydro-Alcooliques très souvent.

Malheureusement cela entraîne rapidement une irritation des mains.
On se lave les mains plus de 10 fois par jour et c’est ce qui irrite plus que le gel hydro alcoolique.

Il faut prévenir à tout prix prévenir cette dermite d’irritation afin de pouvoir continuer ce geste barrière indispensable.

Cette irritation se manifeste par des mains sèches, rêches, rouges qui pèlent, démangent et ne supportent plus rien.

Lors du lavage des mains, de 20 à 30 secondes minimum, préférer un pain surgras ou un syndet doux à la place du savon classique.
Mouiller les mains à l’eau tiède avec une seule dose de savon.
Rincer abondamment et surtout sécher en tamponnant et surtout pas en frottant.

Utiliser des gants pour tous les travaux ménagers afin de ne pas provoquer d’irritations supplémentaires.

Et surtout mettre une crème hydratante nourrissante sur toute la surface des mains et des doigts pendant les heures de repos et les soirs au coucher.
Bien sûr à distance du gel hydro alcoolique pour ne pas le neutraliser.

Et malgré toutes ces précautions de désinfection, n’oubliez pas de ne pas toucher votre visage et risquer ainsi de vous contaminer.

Docteur DENJEAN qui, comme tout le monde, a bien du mal avec ses mains soumises au danger coronavirus !

Confinement et retard de règles

Certaines femmes ont pu remarquer une disparition de leurs règles depuis le début du confinement. », le 16 mars 2020.

C’est un effet secondaire du confinement sur l’organisme.

Les experts expliquent la raison par le stress, la sédentarité et donc la perturbation de l’horloge hormonale.

En cas de stress, il y a production d’hormones du stress, le cortisol ou l’adrénaline.

Si le stress dure trop longtemps, la production d’hormones sexuelles diminue. On retrouve ce phénomène lors des burn-out ou après un deuil ou un choc avec perturbation du cycle.

On retrouve aussi ce phénomène en captivité.

Or, la période que nous vivons actuellement est bien évidemment très anxiogène.

Mais pas d’inquiétude, tout redémarrera normalement dès que cette période de confinement et de stress sera finie.

Docteur DENJEAN qui vous conseille, tout de même, de faire un test de grossesse même si c’est plus difficile en cette période anxiogène.

%d blogueurs aiment cette page :