Archives de Tag: Chocolat

Le chocolat préviendrait les maladies cardiovasculaires

Une étude britannique publiée dans la revue « Heart » démontre que la consommation régulière de chocolat pourrait réduire le risque de maladies cardiovasculaires et d’accidents vasculaires cérébraux (AVC).
Les amateurs de chocolat vont être heureux et de fait ne plus culpabiliser !

Des chercheurs de l’Université d’Aberdeen ont étudié les résultats de l’étude EPIC de Norfolk qui incluait 21000 personnes ainsi que les articles sur le chocolat et les maladies cardiovasculaires.
La consommation moyenne de chocolat variait de 0 gramme par jour à 100 grammes par jour, mais la consommation moyenne de chocolat des participants était de 7 grammes par jour.
Au final, chez les participants, 14% ont eu une atteinte cardiovasculaire ou un AVC pendant les 12 années de l’étude.
La conclusion de cette étude est que, par rapport aux participants qui ne consommaient aucun chocolat, ceux qui en mangeaient avaient une diminution du risque de maladie cardiovasculaire de 11% et une diminution du risque de décès par atteinte cardiovasculaire de 25%. 
De plus, leur tension artérielle était plus basse, des signes d’inflammation plus bas et un plus faible taux de diabète. 
« Cerise sur le gâteau », les participants à cette étude qui donc mangeaient très régulièrement du chocolat avaient un indice de masse corporelle, ou IMC, plus bas avec une activité physique plus élevée.

En outre, ceux dont la consommation quotidienne était élevée, le risque d’AVC était toujours réduit de 23%. 
Et fait surprenant, ces résultats se sont révélés valables à la fois pour le chocolat noir et pour le chocolat au lait.

Cependant la majorité des études se font avec le chocolat noir qui semble bon pour le cœur car le chocolat noir contient nettement plus de polyphénols et cela permet de contribuer à diminuer le taux de mauvais cholestérol (LDL) dans le sang et à maintenir l’élasticité des parois des vaisseaux sanguins de l’organisme.
En effet, d’après une autre étude néerlandaise publiée dans la revue The FASEB Journal.
Des chercheurs de l’Université de Wageningen aux Pays-Bas ont dirigé une étude en double aveugle auprès de 44 hommes d’âge moyen, en surpoids.

Ils ont consommé 70 grammes de chocolat par jour, cette consommation a été repartie sur deux périodes de quatre semaines.

Ces chercheurs ont noté une action positive du chocolat sur deux importants facteurs de risque des maladies cardio-vasculaires : 

il réduit l’indice d’augmentation et l’adhésion des globules blancs aux parois des vaisseaux et donc a amélioré la souplesse des artères.

Cette étude est intéressante car elle permet effectivement de moins culpabiliser, à condition de ne pas abuser !
Car en cas de consommation de chocolat, il doit remplacer d’autres aliments riches en calories et non en plus, pour garder un poids stable.
Docteur DENJEAN grande consommatrice de chocolat noir qui va croquer lentement son chocolat sans aucun remord…
  

Le chocolat serait bénéfique pour le cerveau

Bonne nouvelle !

Des chercheurs de Harvard affirment que boire du chocolat chaud permet de stimuler les fonctions cognitives chez les personnes âgées et maintenir leur bonne santé.

Lors d’une étude sérieuse publiée dans le journal en ligne Neurology, des chercheurs de la Harvard Medical School à Boston ont recruté 60 personnes âgées d’environ 73 ans non atteintes de démence.
Pendant un mois, ces personnes ont bu tous les jours deux tasses de chocolat chaud, et pendant ce temps là les chercheurs étudiaient le flux sanguin au niveau de leurs cerveaux pendant qu’on leur faisait faire des exercices cognitifs et des tests de mémoire.

Une circulation sanguine saine est importante face aux troubles cognitifs (faculté d’acquérir des connaissances) : « Puisque certaines régions cérébrales ont besoin de plus d’énergie pour fonctionner correctement, elles ont aussi besoin d’une meilleure circulation », explique l’auteur principal de cette étude, Farzaneh Sorond. « Cette relation, appelée le couplage neuro-vasculaire, pourrait jouer un rôle important dans les maladies comme Alzheimer. »

Par contre si aucun changement notable n’a été mesuré dans le flux sanguin ou dans les résultats obtenus chez les personnes dont la circulation est régulière, les chercheurs ont par contre noté une amélioration de 8% chez les personnes qui ont commencé l’étude avec un flux sanguin cérébral abaissé.

En plus d’un meilleur apport sanguin dans les parties actives du cerveau, les participants à cette étude se montrent plus rapides lors des tests de mémoire, passant de 167 secondes à 116 secondes à la fin de l’exercice, selon les chercheurs.

D’autre part, les chercheurs ont fait boire à une moitié du groupe un chocolat chaud enrichi en flavonol (un antioxydant) tandis que l’autre moitié a bu un chocolat pauvre en flavonol mais ils n’ont pas noté de différences entre les deux groupes.
Leur conclusion est que plusieurs composés du chocolat pourraient jouer un rôle important sur la santé cérébrale de ces personnes.

Par contre si vous ne pouvez boire de chocolat chaud et que vous préférez un carré de chocolat, une étude hollandaise conseille plutôt le chocolat noir qui est de bien meilleure qualité que toutes les variétés de chocolats au lait trop riches en sucres et en matières grasses.
Le meilleur chocolat est celui qui contient le moins possible de matières grasses et de sucres.
Donc pas de chocolat contenant de l’huile de palme et pas de chocolat blanc qui contient peu ou pas de cacao.
De plus le chocolat noir réduit aussi l’envie d’aliments gras, salés ou sucrés.

Ouf, on peut craquer pour un carré de chocolat et c’est bon pour notre santé.
En effet, une étude suédoise menée pendant dix ans sur plus de 37000 personnes démontre que croquer en moyenne, 63 grammes de chocolat par semaine suffit pour voir le risque d’accident vasculaire cérébral diminué de 17%.

Cet effet bénéfique peut être imputé aux différents flavonoïdes (épicathéchines, cathéchines et procyanidines) naturellement contenus dans le chocolat, qui sont de très puissants antioxydants.

Le chocolat aurait de plus un effet anticoagulant comparable à celui de l’aspirine, et ferait même baisser la tension.
Alors le chocolat deviendrai t’il un médicament ? Peut-être !

Car attention : le chocolat ne serait pas bon pour les os…

Et oui, selon une étude australienne publiée dans la revue American Journal of Clinical Nutrition, la consommation de chocolat ne serait pas conseillée pour la densité osseuse.

Cette enquête a été réalisée auprès de 1000 femmes âgées de 70 à 85 ans et semble démontrer que les femmes qui consomment quotidiennement du chocolat auraient une densité osseuse de 3,1% inférieure par rapport à celles qui n’en consomment qu’une fois par semaine.
Selon les auteurs de l’étude, ce constat pourrait être lié à la présence d’oxalates dans le chocolat, qui ont pour effet de diminuer l’absorption du calcium et du sucre.

Docteur DENJEAN qui a enfin une excuse pour croquer son chocolat préféré….
Oui mais en quantité raisonnable, sinon gare au poids !

20130812-122403.jpg

%d blogueurs aiment cette page :