Archives de Tag: HIV

Augmentation des maladies sexuellement transmissibles en 2012 ?

Le laboratoire de microbiologie des Hôpitaux Universitaires de Marseille utilise un système de surveillance en temps réel des maladies sexuellement transmissibles (MST) et a noté que ces dernières étaient en forte augmentation fin 2012.

En effet, le laboratoire de microbiologie des Hôpitaux Universitaires de Marseille a donné l’alarme en constatant que le nombre de diagnostics biologiques positifs sur une semaine donnée avait augmenté par rapport aux chiffres de la même période lors des années antérieures.

En septembre 2012, ce laboratoire de Marseille a diagnostiqué 7 cas de gonococcies dans le mois alors que la moyenne était de 1,2 cas mensuels de janvier 2005 à août 2012.
Cette forte augmentation les a conduits à analyser les données des autres MST.

Ainsi, l’incidence annuelle de la syphilis a été 2,7 fois plus élevée en 2012 que pendant la période 2005 à 2011.

De même, le nombre de séroconversions VIH a été 1,8 fois plus élevé en 2012 que sur la période antérieure.
Et la flambée des gonococcies s’est poursuivie sur la période septembre à décembre 2012, puisque l’incidence est égale à 10 fois celle des 7 années précédentes à la même époque.

Les 3 infections, gonococcie, syphilis et VIH touchent majoritairement des hommes jeunes dans la trentaine ou la quarantaine.

Le taux de séroconversion VIH annuel a fait plus que doubler entre 2005 et 2010 chez les hommes homosexuels.

Certes, la gonococcie et la syphilis ne posent pas de problèmes thérapeutiques mais elles permettent de souligner la recrudescence des MST transmises lors de rapports non protégés, et malheureusement avec une plus grande incidence dans la population homosexuelle masculine.

On peut remercier la réactivité de ce laboratoire marseillais qui fournit ces données en temps réel, mais il est fort dommage que ceci ne soit pas encore possible pour des données nationales car ce qui est valable dans l’agglomération marseillaise peut probablement s’appliquer facilement au niveau national.

Docteur DENJEAN qui s’inquiète de cette augmentation …
Références :

Dr Muriel Macé. JIM Février 2013

Colson P et coll. : Real-time laboratory surveillance of sexually-transmissible infections in Marseille University hospitals reveals rise of gonorrhoea, syphilis and human immunodeficiency virus seroconversions in 2012 . Euro Surveill., 2013; 18 :pii=20402. Available online

20130313-003406.jpg

Le préservatif

Preservatif rose

2 avantages majeurs:
un effet contraceptif
Seule barrière contre le HIV

c’est en effet le moyen de contraception le plus courant chez les jeunes : 87% l’ont utilisé lors de leur premier rapport sexuel.
Il empêche le passage des spermatozoïdes vers l’ovule et donc la fécondation.

Il en existe de multiples variétés et différentes tailles
On les trouve en pharmacie, dans des distributeurs ou en grandes surfaces.
Certains sont allergiques au latex mais heureusement il existe des préservatifs en polyuréthane qui ne provoquent pas de réaction.
On peut se le fournir sans ordonnance et à bas prix.
Mais l’assurance maladie ne les rembourse pas.

Enfin le préservatif masculin et le préservatif féminin représentent la seule méthode contraceptive qui protège des infections sexuellement transmissibles et du HIV.

Docteur Dominique DENJEAN

Les préservatifs

2 avantages majeurs

 un effet contraceptif 

Seule barrière contre le HIV

c’est en effet le moyen de contraception le plus courant chez les jeunes : 87% l’ont utilisé lors de leur premier rapport sexuel.
Il empêche le passage des spermatozoïdes vers l’ovule et donc la fécondation.

Il en existe de multiples variétés et différentes tailles
On les trouve en pharmacie, dans des distributeurs ou en grandes surfaces.
Certains sont allergiques au latex mais heureusement il existe des préservatifs en polyuréthane qui ne provoquent pas de réaction.
On peut se le fournir sans ordonnance et à bas prix.
Mais l’assurance maladie ne les rembourse pas.

Enfin le préservatif masculin et le préservatif féminin représentent la seule méthode contraceptive qui protège des infections sexuellement transmissibles et du HIV.

Docteur DENJEAN

%d blogueurs aiment cette page :