Archives de Tag: hygiène

Les caries sont contagieuses

Les enfants sont particulièrement à risque de transmission des bactéries responsables des caries. Découvrez les bons gestes à adopter.

Il arrive que malgré une bonne hygiène bucco-dentaire, certaines personnes développent malgré tout des caries.

Une mauvaise génétique ?

Et non, ce peut être dû à la personne que vous embrassez !

 

Le site américain Medical Daily rappelle que les caries se transmettent principalement par des bactéries de type Streptococcus mutans présentes dans la bouche.

Et ces bactéries sont transmissibles entre êtres humains par la salive.

 

Il est en effet possible de transmettre l’hôte responsable d’une carie (mais bien sûr pas « une carie » à proprement parler).


Le Docteur Eugène Gambler, spécialiste dentaire britannique a été interrogé par le site Medical Daily déclare que les bactéries transforment le sucre qui se trouve sur les dents en acide qui attaque la dentine des dents, couche par couche, en la déminéralisant.

Un trou se forme donc dans les dents et l’infection se surajoute. 

 

Cette contamination atteint particulièrement les enfants. 

En effet les Streptococcus mutans touchent près de 80% des petits dès l’âge de deux ans, d’après une étude australienne menée en 2008.


En cause, certains comportements adoptés par les parents, comme partager une cuillère ou mettre la tétine dans sa bouche pour la « nettoyer ».

De même il faut éviter d’éternuer près du visage des enfantsou de les embrasser sur la bouche. 

 

Une fois que la bactérie a été transmise d’une bouche à l’autre, les risques de développer des caries augmentent de façon notable.


Donc pour éviter les caries, certaines précautions sont indispensables : 

En premier lieu limiter la consommation de sucre pour éviter de faire proliférer les bactéries, éviter de partager des objets d’une bouche à l’autre.

Ne pas partager de brosse à dents.

 

Ne pas hésiter à consulter le dentiste chaque année, et éduquer son enfant à se brosser les dents régulièrement.

Choisir une brosse à dents « souple » car plus la brosse est dure, moins elle pénètre entre les espaces inter dentaires… Alors qu’avec une brosse à dents aux poils souples, on atteint plus facilement tous les endroits !

Opter pour un brossage suffisamment long et ne pas oublier de changer fréquemment sa brosse à dent.

Se rincer abondamment la bouche pour éliminer les bactéries mélangées au dentifrice.


Se brosser les dents au moins deux fois par jour, après le petit-déjeuner et avant de vous coucher. Et si l’on peut après le déjeuner.

Par contre si on vient de consommer des boissons et/ou fruits acides (agrumes, vin ou jus de fruits), il faut attendre au moins 30 minutes pour se brosser les dents car ces denrées fragilisent l’émail pendant leur consommation, ce qui pourrait donc faciliter son érosion lors du brossage.

Enfin ne pas hésiter à utiliser du fil de soie entre les dents pour ne laisser aucun résidu ou utiliser un hydropulseur (jet dentaire).

Docteur DENJEAN qui n’oublie jamais le rituel d’hygiène bucco-dentaire 2 à 3 fois par jour avec brossage et hydropulseur

Le cancer du pénis est en augmentation certaine

Le cancer du pénis est un cancer masculin rare par rapport à celui de la prostate et celui des testicules.

Une étude récente publiée dans Cancer Causes and Control par l’association Orchid, spécialisée dans les cancers masculins a montré que le cancer du pénis est en augmentation dans le monde entier.
Il a en effet augmenté de plus de 20% ces trois dernières décennies.
Certes c’est un cancer qui reste plutôt rare puisque l’on recense 1 cas sur 100000 personnes mais il peut être grave si on ne le détecte pas à temps et donc il faut prêter attention au moindre signe.

Plusieurs explications sont évoquées devant cette hausse :

Tout d’abord, un manque d’hygiène et le Professeur Pierre Mongiat-Artus, urologue à l’hôpital Saint-Louis à Paris déclare que «Les gens qui ne se lavent pas ont une pullulation microbienne qui peut entraîner une inflammation impliquée dans le développement de ce cancer».
Les MST (maladies sexuellement transmissibles) et en tête le papillomavirus, peuvent aussi être une cause.

Enfin, une diminution des défenses immunitaires peut provoquer un terrain propice au développement de ce cancer.

Il faut donc être en alerte devant le moindre signe clinique :

L’association française d’urologie a établi les signes cliniques qui doivent alerter et conduire à une consultation chez un dermatologue ou urologue : tache rouge persistante sur le gland, des sensations de brûlures ou de démangeaisons, un gonflement, apparition et développement d’une tuméfaction en forme de chou-fleur, voire un saignement au niveau du prépuce, et au maximum une impossibilité de décalotter.

Les hommes doivent absolument apprendre à s’examiner tout comme le font les femmes pour le dépistage du cancer du sein.

Et pourtant, certains patients ne consultent pas car ils ne souffrent pas et sont malgré tout aussi gênés.
Il est pourtant impératif de consulter rapidement des les premiers signes car le traitement est plus simple.

À un stade plus évolué, l’ablation de la tumeur est programmée car la chimiothérapie ou à la curiethérapie ne suffisent malheureusement pas.

La chirurgie à un stade avancé de la tumeur est mutilante et peut même aller jusqu’à l’amputation.

Alors quelle attitude préventive adoptée ?

Les hommes doivent comprendre l’importance de l’hygiène corporelle et faire une toilette intime avec décalottage complet, nettoyage à l’eau et au savon puis sécher méticuleusement.
En outre il est très important de toujours essuyer le gland après avoir uriné sinon l’urine qui est acide s’infiltre sous le prépuce et peut provoquer des inflammations répétées qui entraînent une irritation qui peut devenir permanente et devenir le lit du cancer.

De plus, l’arrêt du tabac est important, car la cigarette augmente toujours les risques.

Donc, Messieurs, examinez vous régulièrement et à la moindre alerte n’hésitez surtout pas à consulter….

Docteur DENJEAN qui a toujours l’esprit en alerte devant le moindre signe persistant….

20140413-234703.jpg

20% des Français ne se douchent pas tous les jours

20% des Français ne se douchent pas tous les jours et 12,5% ne se lavent pas toujours les mains en sortant des toilettes, révèle un sondage BVA.

D’après un sondage BVA publié lundi à l’occasion de la journée mondiale du lavage des mains 11,5% des Français prennent plusieurs douches par jour et 67,7% au moins une fois par jour mais 20% ne se douchent qu’une fois tous les deux jours et 3,5% prennent une seule douche par semaine.
Bien pire: pour le lavage des mains, plus d’un Français sur 5 oublie le passage au lavabo avant le repas. Chez les jeunes de 18 à 34 ans ce sont 43% qui ne se lavent pas les mains avant de passer à table.
Et pourtant 21,4% des Français se lavent les mains 10 fois par jour mais 55% ne font rien après avoir emprunté les transports en commun: inquiétant ….
Ce n’est pas plus encourageant non plus au niveau des WC puisque 12,5% des Français avouent ne pas se laver les mains après y être allés !
Le moment où les Français sont les plus attentifs à l’hygiène, c’est lorsqu’ils font la cuisine: 86,6% déclarent se laver systématiquement les mains avant de préparer le repas.
Oui mais pas avant de passer à table !
Par pitié ne soyons pas à la traîne pour l’hygiène !
Docteur DENJEAN qui aime se sent tellement mieux après une douche..
Site Web: http://www.dominiquedenjean.com

20130114-204333.jpg

Question d’hygiène

20121227-022101.jpg

20% des Français ne se douchent pas tous les jours et 12,5% ne se lavent pas toujours les mains en sortant des toilettes, révèle un sondage BVA.

D’après un sondage BVA publié lundi à l’occasion de la journée mondiale du lavage des mains 11,5% des Français prennent plusieurs douches par jour et 67,7% au moins une fois par jour mais 20% ne se douchent qu’une fois tous les deux jours et 3,5% prennent une seule douche par semaine.
Bien pire: pour le lavage des mains, plus d’un Français sur 5 oublie le passage au lavabo avant le repas. Chez les jeunes de 18 à 34 ans ce sont 43% qui ne se lavent pas les mains avant de passer à table.

Et pourtant 21,4% des Français se lavent les mains 10 fois par jour mais 55% ne font rien après avoir emprunté les transports en commun: inquiétant ….

Ce n’est pas plus encourageant non plus au niveau des WC puisque 12,5% des Français avouent ne pas se laver les mains après y être allés !
Le moment où les Français sont les plus attentifs à l’hygiène, c’est lorsqu’ils font la cuisine: 86,6% déclarent se laver systématiquement les mains avant de préparer le repas.

Oui mais pas avant de passer à table !

Par pitié ne soyons pas à la traîne pour l’hygiène !

Docteur DENJEAN qui aime bien l’eau

Site Web: http://www.dominiquedenjean.com

20121227-022327.jpg

20121227-022337.jpg

%d blogueurs aiment cette page :