Le cancer du sein favorisé par 17 substances


Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme.

Il est en constante augmentation et mieux détecté notamment en raison du dépistage mis en place depuis 2004, mais le taux de mortalité par cancer du sein a diminué de 13% en 10 ans grâce aux progrès thérapeutiques mais surtout grâce au dépistage organisé qui favorise les diagnostics précoces et permet donc de traiter la maladie plus précocement et plus efficacement.

Récemment une étude a identifié des substances favorisant le cancer du sein :

La revue Environmental Health Perspectives a établi la liste des 17 substances chimiques les plus cancérigènes, surtout en cause dans le développement du cancer du sein.

Il s’agit essentiellement de produits chimiques présents dans les carburants d’essence, le gasoil et les gaz d’échappement des véhicules. (Benzène et butadiène).
Sont aussi particulièrement en cause les ignifuges, les textiles anti-tâches, les dissolvants, les produits décapants pour la peinture et certains dérivés de désinfectants utilisés dans le traitement de l’eau potable.

Le Dr Ruthann Rudel, Directeur de la Recherche au Silent Spring Institute à Newton (Massachusetts), co-auteur de ces travaux déclare que « Ces informations guideront les efforts pour réduire le contact avec ces substances liées au cancer du sein et aideront les chercheurs à étudier comment les femmes en sont affectées ».

En effet, de nombreuses femmes sont exposées quotidiennement à ces produits chimiques.

À la suite de ces travaux, les chercheurs conseillent sept précautions :

1/ Limiter le plus possible l’exposition aux émanations d’essence ou de gasoil et aux gaz d’échappement des véhicules.

2/ Utiliser une hotte aspirante de cuisine lors de la cuisson des aliments et bien sûr réduire la consommation d’aliments carbonisés (barbecue grand producteur d’acrylamid).

3/ Eviter l’achat de meubles contenant de la mousse de polyuréthane et s’assurer qu’ils n’aient pas été traités avec des ignifuges.

4/ Eviter les tapis et tous les tissus d’ameublement traités pour être résistants aux taches.

5/ Si l’on ne peut se passer de faire nettoyer ses vêtements à la teinturerie, choisir un teinturier qui n’utilise pas de perchloroéthylène ou d’autres solvants.

6/ Il faut filtrer l’eau avec un bon filtre à charbon avant de la consommer.

7/ Enfin, il faut réduire l’exposition aux substances chimiques contenues dans les poussières de l’habitation en retirant ses chaussures à l’entrée de la maison, et en utilisant un aspirateur doté d’un filtre HEPA à particules.

À cette liste il convient d’apporter la surveillance toute particulière sur les aliments qui ne sont pas issus de l’agriculture biologique et qui nous font ingérer : herbicide, pesticides, retardant de récolte et divers engrais chimiques responsables de multiples maladies.

Julia Brody, Directrice Générale du Silent Spring Institute et co-auteur de l’étude déclare :

«Réduire l’exposition aux produits chimiques toxiques pourrait sauver la vie de nombreuses femmes», estime en y ajoutant : «quand on parle aux gens de cancer du sein, le risque présenté par les substances chimiques ne leur vient pas à l’esprit le plus souvent».

Docteur DENJEAN toujours attentive aux effets de notre environnement et particulièrement motivée dans son information.

20140524-201230-72750428.jpg

Tagué:, , , , , , , , , , ,

15 réflexions sur “Le cancer du sein favorisé par 17 substances

  1. Hortense, Villeneuve la Comtesse 26 juin 2017 à 9 h 42 min Reply

    Le Planning Familial nous demande de diffuser le plus largement possible cette information : Le chlorhydrate d’aluminium serait la cause de très nombreux cancers du sein. Il s’agit de l’explication d’une des origines du cancer du sein..
    C’est une spécialiste en biologie cellulaire qui l’a écrit, Madame Gabriela Casanova Larrosa de l’université d’Uruguay :
    Ça ne fait pas longtemps que j’ai assisté à un séminaire sur le cancer du sein. Pendant la période des questions réponses, j’ai demandé pourquoi l’aisselle est la place la plus commune pour développer le cancer du sein.
    Ma question n’a pas eu de réponse alors, mais je viens de recevoir un courrier ou j’ai trouvé la réponse à ma question, que je veux partager avec vous tous et toutes, La cause principale pour le cancer du sein est l’utilisation d’ANTI-TRANSPIRANTS. La plupart des produits sur le marché sont une combinaison d’anti-transpirants et déodorants. Les déodorants sont inoffensifs.
    Regardez, s.v.p. la composition de vos produits à la maison. S’il y en a qui contiennent chlorhydrate d’aluminium (même sous le nom de déodorants) il faut les jeter à la poubelle et essayer des autres marques qui n’ont pas de composants sur base d’aluminium. Il y en a sur le marché.
    Un produit efficace : la pierre d’alun AU POTASSIUM ( et non à l’aluminium ! attention ! ).
    La raison est simple. Le corps humain a seulement quelques zones susceptibles d’éliminer des toxines : derrière les genoux, derrière les oreilles, l’entre jambes et les aisselles.
    Les toxines sont éliminées sous forme de transpiration. Les anti-transpirants empêchent cette transpiration, donc évitent la mission corporelle d’élimination de toxines au travers des aisselles.
    Ces toxines ne disparaissent pas. Elles sont stockées dans les glandes lymphatiques qui se trouvent en dessous des bras. La plupart des cancers du sein ont pour origine dans cette région supérieure du sein.
    Les hommes sont moins susceptibles de développer ce type de maladie car même s’ils utilisent les anti-transpirants, ceux-ci restent sur les poils des aisselles et ne s’appliquent pas directement sur la peau.
    Les femmes qui s’appliquent ce produit tout de suite après le rasage sont en train d’accroître le risque car les petites blessures causées par le rasage font que les produits chimiques pénètrent plus facilement dans le corps.
    Informez toutes les femmes et tous les hommes que vous connaissez.
    Le cancer du sein prend aujourd’hui des proportions vraiment alarmantes. Si avec cette notice nous pouvons en éviter quelques-uns, ça ne sera jamais du temps perdu.
    NB : L’info concernant les « anti transpirants » est parue dans le magazine « Nexus », il y a quelques mois.
    Il était expliqué que le fait que la majeure partie des cancers du sein soient situés au sein gauche, avait constitué un indice pour impliquer ces produits car la majeure partie des femmes ainsi que des hommes…- étant droitières, elles/ils ont donc tendance à pulvériser plus de produit sous l’aisselle gauche… CQFD !
    Par ailleurs les techniques utilisées lors des « examens mammaires » étaient elles-mêmes mises en cause, comme « facteurs déclenchant » (brutalité des palpations,….).

    ROUGE À LÈVRES
    Quelque chose à vérifier la prochaine fois que vous achèterez un rouge à lèvres.
    Cette information vient d’une personne qui travaille à l’unité du cancer du sein à l’hôpital Mt. Sinaï Hospital, Toronto : Dr. Nahid Neman.
    Si vous connaissez une femme qui vous est chère, donnez-lui cette information.
    Récemment, une marque de Rouge à lèvres du nom de « Red Earth » a baissé le prix de son produit de $67.00 à $9.90, parce qu’il contient du plomb : le plomb est un produit chimique qui cause le cancer.
    Les rouges à lèvres qui contiennent du plomb sont les marques suivantes :
    CHRISTIAN DIOR
    LANCOME, [SCHMITT Patrick] J’ai fait le test, il est devenu noir.
    Y.S.L
    ESTEE LAUDER
    SHISEIDO
    RED EARTH (Lip Gloss)
    CHANEL (Lip Conditioner)
    MARKET AMERICA-MOTNES LIPSTICK.

    Plus le taux de plomb est élevé, plus le risque de causer le cancer, est important…
    Après avoir fait des tests, il a été trouvé que Y.S.L lipstick contenait la plus grande quantité de plomb… Surveillez les rouges qui doivent avoir un effet prolongé.
    Si votre rouge tient plus longtemps, il contient plus de plomb.

    Voici le test que vous pouvez faire vous-même :
    1. Mettez du rouge sur votre main.
    2. Utilisez une bague en or et grattez le rouge.
    3. Si le rouge devient noir, vous saurez qu’il contient du plomb.

    Veuillez envoyer cette information à toutes les femmes que vous connaissez ainsi qu’aux membres de votre famille.
    Cette information est aussi diffusée au Walter Reed Army Medical Center. »
    Je transmets ce message aux hommes aussi, vu qu’ils ont des soeurs des femmes et des filles …

    Donc diffusez svp ce message au plus grand nombre de femmes,

    J'aime

  2. Alexia, Courdimanche 18 avril 2015 à 11 h 53 min Reply

    J’aime tellement ma poitrine parfaite que je suis toujours sensible aux informations concernant le cancer du sein. J’ai analysé vos 17 mesures et je vous en remercie.
    Je me suis permise de diffuser largement auprès de bon nombre de femmes qui m’ont aussi complimenté d’avoir apprécié la réelle qualité de votre blog.

    J'aime

  3. Réjane, Paris 16° 12 octobre 2014 à 12 h 09 min Reply

    Victime, comme tant d’autres, je me suis rapprochée d’Étincelle etincelle.asso.fr puis Europa Donna europadonna.fr et Vivre comme avant vivrecommeavant.fr qui soutiennent les femmes victimes de cancers métastatiques. C’est aussi valable pour l’entourage.
    Sans oublier psychisme-et-cancer.org

    J'aime

  4. Nathalie, Suresnes 10 octobre 2014 à 23 h 41 min Reply

    ESTEE LAUDER PINK RIBBON PHOTO AWARD 2014
    http://www.pinkribbonaward.fr/
    ESTEE LAUDER PINK RIBBON PHOTO AWARD 2014.

    J'aime

  5. Catherine, Boulogne Billancourt 6 octobre 2014 à 0 h 28 min Reply

    Bonjour Docteur,
    Je suis dans la phase de reconstruction esthétique de ma poitrine et je voudrais réduire et si possible effacer mes cicatrices peu larges et peu profondes.
    Pouvez vous m’aider dans cette période où toutes les nuits je rêve d’un retour à ma poitrine de mes 25 ans….
    Merci pour votre réponse.

    J'aime

  6. Marlène, Garches 20 septembre 2014 à 16 h 30 min Reply

    Odyssea – Marches et courses contre le cancer du sein
    http://www.odyssea.info
    L’association Odysséa lutte contre le cancer du sein en organisant des marches et courses à pied caritatives ouvertes à toutes et tous.

    J'aime

  7. Gautier, Neuilly sur Seine 6 septembre 2014 à 22 h 45 min Reply

    Jeune couple (25 & 23) mariés depuis le 14 juin, ma femme a passé son voyage de noces en salle d’opération.
    Ce fut une sérieuse douche froide pour toute la famille. C’est toujours dramatique de voir que la maladie peut détruire, j’espère provisoirement, une vie familiale heureuse.
    Comme quoi le dépistage est une obligation et votre information renforce ce constat.

    J'aime

  8. Amélie, turckeim 22 août 2014 à 18 h 09 min Reply

    Docteur merci pour cette information. Nous allons suivre scrupuleusement vos 7 conseils et nous allons être plus vigilants en suivant vos conseils avisés et en mettant des alertes sur le web concernant ce fléau du cancer qui se propage inexorablement.

    J'aime

  9. Sophie, Neuilly sur Marne 20 août 2014 à 21 h 19 min Reply

    Docteur, Le même jour je découvre votre blog et les résultats de mes biopsies…. Positif suri les deux points. Je suis un peu abasourdie d’être contaminée. Je vais arrêter de fumer et me comporter en battante. Je vais donc affronter toutes les étapes pour m’en sortir.
    J’aime tellement la vie et mes proches.

    J'aime

  10. Isabelle Renée, Chaville 13 août 2014 à 17 h 42 min Reply

    Que de cancers du sein parmi mes proches. C’est une vraie hécatombe et cela m’angoisse au plus haut point. Je suis, au hasard de mes consultations google tombée sur votre blog. Bon nombre d’articles m’ont fortement intéressée et j’en ai fait part à mon entourage. Je me suis abonnée et je pense que mes copines vont suivre. Merci pour vos connaissances et votre humour de conclusion. Je tiens à vous rencontrer prochainement, j’ai quelques soucis de peau à vous montrer et un peu de relâchement…..

    J'aime

  11. Charlotte, Garches 13 juillet 2014 à 19 h 33 min Reply

    Le dépistage par tomosynthèse
    Apparue depuis déjà deux ans, cette nouvelle technique produit une image du sein en trois dimensions (3D contre seulement 2D pour la mammographie classique) et à l’énorme avantage de corriger certaines inexactitudes. Cette technique donne des clichés très nets de la glande mammaire, dont la structure très dense est une source en 2D d’images pouvant être douteuses par superposition de tissus normaux.
    En tomosynthèse le sein est comprimé de le même façon qu’en 2D mais le tube à rayons X tourne en demi cercle autour de la glande, comme certains scanners prenant des clichés sur plusieurs angles, que le logiciel de l’ordinateur reconstruit alors en trois dimensions.
    Cette technique nécessite moins de clichés supplémentaires pour analyser le diagnostic d’une lésion suspecte et donc l’intérêt d’une utilisation inférieure de rayons X pour chaque femme.
    La FDA (autorité administrative de santé américaine) à d’ores et déjà agréé cette technique d’imagerie. Les autorités françaises attendent, elles des résultats à plus long terme….
    J’espère que pour nous, femmes, nous saurons nous faire entendre pour que cela ne se traduise pas, cette fois encore, par de nombreux mois d’attente….
    Et que tous les médecins de France relayent cette technique pour le bien et le confort de toutes les femmes.

    J'aime

  12. Adèle, Laon 17 juin 2014 à 0 h 19 min Reply

    Les acides gras « trans », utilisés par l’industrie agroalimentaire, sont associés à une augmentation du risque de cancer du sein. Pour ma part, je suis adepte à une cuisine « maison », conçue à partir d’aliments de base, et surtout je limite drastiquement la majorité des produits industriels.

    J'aime

  13. Marina, Boulogne Billancourt 5 juin 2014 à 13 h 08 min Reply

    Le filtre HEPA : je vais l’acheter car je ne connaissais pas. Merci Docteur de votre article de sensibilisation car je suis très allergique aux acariens.

    Le filtre HEPA ou « High Efficiency Particulate Air » est un dispositif permettant de «filtrer» l’air aspiré par un aspirateur avant qu’il ne soit rejeté dans une pièce.
    Le nom de ce dispositif provient d’une norme industrielle et aurait été créé aux Etats-Unis lors de la Seconde Guerre mondiale dans le but de filtrer les particules radioactives.
    Un aspirateur n’aspire pas tout…
    Vous pensez que votre aspirateur aspire tout ce qui passe sous son balai ? Pas du tout, si votre appareil «avale» et retient une grande partie des poussières et poils de votre logement, il remet également de la poussière en suspension… et des acariens.
    Le filtre HEPA permet donc de filtrer l’air avant qu’il ne sorte de votre appareil et de retenir les différentes particules et allergènes comme les larves, le pollen, les moisissures.
    L’air est finalement filtré et débarrassé en très grande partie de ses allergènes, pour un air plus sain à respirer.
    Aujourd’hui, l’utilisation d’un aspirateur muni d’un filtre HEPA est particulièrement recommandée aux personnes souffrant d’une allergie à la poussière ou encore aux acariens.

    J'aime

  14. Gilberte, Paris 24 mai 2014 à 19 h 28 min Reply

    Quand on sait que 3 millions de femmes sont concernées actuellement dans le monde. Merci aussi de m’avoir fait découvrir le ruban rose qui existe depuis 1992. Il y a encore de multiples efforts pour informer un immense nombre de femmes et votre article va y contribuer formidablement.
    MERCI BEAUCOUP. Je diffuse.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :