Archives de Tag: mélanine

Le Printemps est la attention aux coups de soleil

 

 Et voilà, le printemps est là et le soleil est enfin au rendez-vous.

Avec le soleil, les sourires plus le moral reviennent et l’on voit partout en terrasse des cafés des hommes et des femmes s’installer en plein soleil pour boire un verre ou manger.

La plupart sans aucune protection.

Mais même si la chaleur n’est pas torride, le soleil reste toujours dangereux et ce d’autant plus que ce sont les premiers rayons et que notre peau plus ou moins blafarde n’est pas préparée.

Nous n’avons fabriqué aucun pigment durant ces mois d’hiver et il n’y a donc aucune mélanine dans notre peau prête à jouer son rôle photo protecteur.

Il faut donc s’exposer progressivement (et certainement pas à l’heure du déjeuner) pour activer nos mélanocytes afin qu’ils produisent cette mélanine photo protectrice.

N’oublions pas que nous sommes de plus inégaux face au soleil et que le capital soleil n’est pas le même pour tout le monde.

Une peau claire brûlera plus vite au soleil qu’une peau foncée.

De toute façon il est indispensable au printemps comme en été de se protéger au soleil avec au minimum une crème écran total, indice 50, à renouveler toutes les 2 heures car un indice 50 ne protège que 2 heures.

Enfin, protéger surtout vos yeux avec de bonnes lunettes de soleil et n’oubliez pas de mettre un chapeau…

De plus est-il utile de rappeler qu’il vaut mieux laisser systématiquement les bébés et les enfants à l’ombre car ce sont les coups de soleil pris dans l’enfance qui favorisent les mélanomes.

Docteur DENJEAN qui informe et informe toujours, année après année, pour plaider contre les effets dévastateurs du soleil sur notre peau fragile avec la plus grande conviction.

Qu’est-ce qu’un phototype ?

Le phototype est une classification des différents types de peaux en fonction de leur sensibilité et réactivité face au soleil.
En effet, nous ne sommes pas tous égaux face au soleil.
Les réactions lors des expositions solaires ont permis une classification qui définit les différents phototypes.
Cette classification permet ensuite d’évaluer le risque pour chaque type de peau lorsqu’elle est soumise aux rayons ultraviolets.
Et en fonction de la classification, on pourra choisir la meilleure protection solaire.

On compte 6 phototypes établis en fonction de la carnation de la peau avec ou non présence de taches de rousseur, de la couleur des cheveux, la couleur des yeux et bien sur de la capacité de la personne à bronzer facilement ou non ou à subir des coups de soleil.

• Phototype I : peau très claire, yeux bleus ou verts, brûle toujours, ne bronze jamais, très nombreuses taches de rousseur à l’exposition solaire.

• Phototype II : peau claire, brûle toujours, les cheveux sont blonds ou châtains clairs, peut avoir parfois un léger hâle, nombreuses taches de rousseur au soleil.

• Phototype III : peau claire à mate, les cheveux sont blonds foncés ou châtains, et il n’y a peu ou pas de taches de rousseur.
La peau brûle modérément, bronze toujours progressivement avec très peu de taches de rousseur.

• Phototype IV : peau mate qui ne brûle jamais et bronze toujours avec un bronzage foncé, pas de taches de rousseur.

• Phototype V : peau brune, ne brûle jamais, bronze toujours (bronzage très foncé), pas de taches de rousseur.

• Phototype VI : peau noire, ne brûle jamais, pas de taches de rousseur.

Toute cette classification est importante car il faut savoir que les personnes à peau claire ont beaucoup plus de risques de cancer de la peau liés au soleil en raison de leur absence relative de pigmentation et donc de la mélanine protectrice.
Le rôle de la mélanine est d’absorber les UV et les infrarouges et de neutraliser les radicaux libres.

On distingue 2 types de mélanine :
la phaemélanine est produite par les personnes brunes à peau mate et assume parfaitement sa fonction de protection.
l’eumélanine, caractéristique des personnes rousses, est inefficace et ne protège pas du soleil.

En conclusion plus le phototype est clair, plus il faut utiliser un photoprotecteur élevé et se cacher du soleil.

Docteur DENJEAN qui se protège toujours efficacement du soleil

20130401-234927.jpg

Pourquoi a t’on une peau blanche ou noire

 I

Mélanocyte: cellule qui fabrique la mélanine

La couleur de la peau est déterminée par une substance appelée mélanine présente dans les couches de la peau.

Plus la peau contient de mélanine, plus elle est foncée.
l’été sous le soleil la mélanine est fabriquée par les mélanocytes  pour nous protéger de ses rayons. Car plus la peau est foncée, mieux elle filtre les rayons ultraviolets. 
Plus la peau est noire plus elle contient de mélanine 
Les premiers êtres humains habitaient en Afrique et avaient une peau très foncée car le Soleil toujours présent favorisait la fabrication de mélanine.
Puis certains ont migré vers d’autres continents moins ensoleillés et leur peau a graduellement pâli.
La peau des Africains partis conquérir les nouveaux mondes a pâli progressivement sur des millions d’années.
Ainsi moins de mélanine a permis au soleil moins présent de favoriser la synthèse de la vitamine D 
 
Dans certains pays comme l’ Asie, les nouvelles concentrations  de mélanine ont créé des peaux tirant sur le jaune. 
 
Ainsi, nos différences de couleur de peau tiennent à bien peu de chose , quelques grains de mélanine en plus ou en moins !
Docteur Dominique DENJEAN
%d blogueurs aiment cette page :