Les caries sont contagieuses

Les enfants sont particulièrement à risque de transmission des bactéries responsables des caries. Découvrez les bons gestes à adopter.

Il arrive que malgré une bonne hygiène bucco-dentaire, certaines personnes développent malgré tout des caries.

Une mauvaise génétique ?

Et non, ce peut être dû à la personne que vous embrassez !

 

Le site américain Medical Daily rappelle que les caries se transmettent principalement par des bactéries de type Streptococcus mutans présentes dans la bouche.

Et ces bactéries sont transmissibles entre êtres humains par la salive.

 

Il est en effet possible de transmettre l’hôte responsable d’une carie (mais bien sûr pas « une carie » à proprement parler).


Le Docteur Eugène Gambler, spécialiste dentaire britannique a été interrogé par le site Medical Daily déclare que les bactéries transforment le sucre qui se trouve sur les dents en acide qui attaque la dentine des dents, couche par couche, en la déminéralisant.

Un trou se forme donc dans les dents et l’infection se surajoute. 

 

Cette contamination atteint particulièrement les enfants. 

En effet les Streptococcus mutans touchent près de 80% des petits dès l’âge de deux ans, d’après une étude australienne menée en 2008.


En cause, certains comportements adoptés par les parents, comme partager une cuillère ou mettre la tétine dans sa bouche pour la « nettoyer ».

De même il faut éviter d’éternuer près du visage des enfantsou de les embrasser sur la bouche. 

 

Une fois que la bactérie a été transmise d’une bouche à l’autre, les risques de développer des caries augmentent de façon notable.


Donc pour éviter les caries, certaines précautions sont indispensables : 

En premier lieu limiter la consommation de sucre pour éviter de faire proliférer les bactéries, éviter de partager des objets d’une bouche à l’autre.

Ne pas partager de brosse à dents.

 

Ne pas hésiter à consulter le dentiste chaque année, et éduquer son enfant à se brosser les dents régulièrement.

Choisir une brosse à dents « souple » car plus la brosse est dure, moins elle pénètre entre les espaces inter dentaires… Alors qu’avec une brosse à dents aux poils souples, on atteint plus facilement tous les endroits !

Opter pour un brossage suffisamment long et ne pas oublier de changer fréquemment sa brosse à dent.

Se rincer abondamment la bouche pour éliminer les bactéries mélangées au dentifrice.


Se brosser les dents au moins deux fois par jour, après le petit-déjeuner et avant de vous coucher. Et si l’on peut après le déjeuner.

Par contre si on vient de consommer des boissons et/ou fruits acides (agrumes, vin ou jus de fruits), il faut attendre au moins 30 minutes pour se brosser les dents car ces denrées fragilisent l’émail pendant leur consommation, ce qui pourrait donc faciliter son érosion lors du brossage.

Enfin ne pas hésiter à utiliser du fil de soie entre les dents pour ne laisser aucun résidu ou utiliser un hydropulseur (jet dentaire).

Docteur DENJEAN qui n’oublie jamais le rituel d’hygiène bucco-dentaire 2 à 3 fois par jour avec brossage et hydropulseur

Tagué:, , , , , , , , , , , ,

10 réflexions sur “Les caries sont contagieuses

  1. Élisabeth, Brunoy 7 novembre 2020 à 17 h 16 min Reply

    Grâce à vous, Dr Denjean, j’ai découvert les effets d’un hydropulseur.
    Je me suis fais tancer par mon dentiste quand je lui ai posé la question.
    Il a découvert mon ignorance…
    Et depuis je vois que malgré un brossage intensif mon hydropulseur libère encore de la nourriture entre les dents à chaque utilisation.
    Merci Docteur d’avoir abordé ce sujet dentaire alors que ma venue était sur un autre sujet.
    E vous admire

  2. Christiane, Saint Lyphard 3 août 2020 à 23 h 11 min Reply

    Merveilleux cet hydropulseur qui complète le brossage des dents en expulsant les aliments restés coincés entre les dents.
    C’est toujours agréable de voir quelques particules se retrouver dans le lavabo malgré un brossage électrique intense de mes dents.
    C’est indispensable, comme le brossage trous fois par jour.
    C’est ainsi que j’obtiens des compliments de mon chirurgien dentiste qui reconnaît que ma visite annuelle est un luxe.
    J’ai toujours mes 32 dents et pas de carie. C’est exceptionnel. Suivez mon exemple…

  3. Xavier, Paris16° 19 juillet 2020 à 15 h 29 min Reply

    Comment vous remercier Dr DENJEAN de m’avoir fait découvrir l’hydropulseur.
    Je m’aperçois qu’après un brossage particulièrement méticuleux que l’hydropulseur trouve encore des restes alimentaires après un si long brossage.
    Je me dis que bon nombre de français passent leur temps à se brosser à moitié et que nos médias devraient nous sensibiliser à cet hydropulseur magnifique pour notre santé buccale.

  4. Gaston, Sèvres 27 juin 2020 à 0 h 16 min Reply

    Docteur,
    Malgré un brossage à la brosse électrique de quatre minutes chrono, nous trouvons toujours l’efficacité de cet hydropulseur qui trouve toujours des restes entre les dents.
    C’est formidable votre proposition que nous avons découvert grâce à votre rédaction.
    Nous sommes une famille de 6 personnes et chacune et chacun sommes témoins des bienfaits de cette machine.
    Notre résidence secondaire a aussi été équipée et c’est 12 appareils, ce qui nous a permis de bénéficier d’une bonne remise.
    On est conquis de votre savoir faire et de le faire savoir.

  5. Martine, Fontenay aux Roses 8 juin 2020 à 22 h 31 min Reply

    En cette période de Covid19 qui fait peur de faire des soins grâce à la défiance face au virus.
    Mes enfants sont concernés par des caries et refusent une prise de rendez vous.
    Je m’en inquiète car même avec mon insistance, je dois les convaincre à quand même s’y résoudre. Le déficit de soins vis à vis de la crainte Covid19 est forte.
    Docteur ressentez vous cette distanciation des soins ? Je trouve cela très inquiétant.

  6. Ameline, Pornichet 16 mai 2020 à 15 h 00 min Reply

    Merci d’avoir abordé l’usage d’un hydropulseur. Je n’avais jamais entendu parler de cette machine. Même mon dentiste n’a pas jugé m’en parler. J’ai donc trouvé un, sur internet, à un prix raisonnable. Et depuis c’est le bonheur de voir, malgré un brossage long et méticuleux, que cet hydropulseur me permet d’évacuer encore des produits alimentaires coincés entre les dents. Formidable votre conseil et je vais diffuser votre lien à ma famille et mes amis pour qu’ils voient mon commentaire dont je suis fière.

  7. Yvette, Vincennes 14 mai 2020 à 23 h 38 min Reply

    Docteur,
    Incidemment j’ai flashé sur la recommandation d’un hydropylseur. Jamais de ma vie je n’avais entendu parler de cette machine et je me suis documenté sur le web.
    Et je vous remercie de m’avoir éveillée sur cette merveilleuse invention.
    Malgré un brossage électrique de 5 minutes minutieux, je constate que l’hydropulseur trouve encore des déchets alimentaires entre les dents. C’est donc indispensable.
    MERCI encore DOCTEUR, vous êtes formidable.

  8. Marie, Sceaux 7 novembre 2019 à 14 h 34 min Reply

    Depuis que j’ai découvert les vertus de l’hydropulseur, grâce à votre publication, je constate que l’action de celui-ci permet d’évacuer les aliments restés malgré le brossage intensif et largement dépassé des 4 minutes.
    Je tiens à encourager l’usage de l’hydropulseur car l’on constate un bon nombre d’impuretés à chaque utilisation. Ce qui démontre son efficacité et surtout une meilleure hygiène buccale.

  9. Anita, Sceaux 22 septembre 2019 à 21 h 29 min Reply

    Je me brosse régulièrement les dents 3 fois par jour et je pensais que cela était suffisant.
    Hors j’ai découvert dans votre article qu’il était souhaitable d’y ajouter les bienfaits d’un hydropulseur.
    J’ai en effet constaté l’efficacité de cet appareil qui permet d’extraire les dépôts de nourriture entre les dents et ainsi améliorer mon hygiène buccale. À chaque utilisation un certain nombre de débris alimentaires sont évacués malgré le temps consacré au brossage.
    Merci Docteur DENJEAN pour le confort des dents et des gencives.

  10. Olga, Garches 3 septembre 2019 à 22 h 00 min Reply

    Les caries viennent principalement d’une mauvaise hygiène dentaire, tout le monde le sait. Mais, plus précisément, il y a des bactéries, les streptococcus mutans, qui sont principalement à l’origine des trous dans nos dents (quand on en a). Les streptococcus mutans sécrètent l’acide qui abîme la mâchoire. Et ces bactéries, comme toutes les autres dans la bouche, on peut se les échanger d’un simple baiser. Du coup, quelqu’un avec une hygiène irréprochable peut voir sa bouche être colonisée hyper vite par les streptococcus mutans si elle embrasse quelqu’un qui connaît un peu moins sa brosse à dents.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :