LED et photobiomodulation en thérapeutique 

Les LED (Light Emitting Diode) sont des sources lumineuses froides qui agissent de façon non thermique par « photomodulation ».
C’est à dire qu’elles activent ou inhibent les cellules selon les paramètres choisis afin de normaliser des zones qui ont été agressées soit par un laser, une chirurgie, une chimiothérapie, une radiothérapie, une brûlure, des coups de soleil ou tout simplement par un vieillissement.
Tout le monde connait les LED qui composent les témoins lumineux de divers appareils et qui rentrent de plus en plus dans le matériel informatique, les éclairages des automobiles et motos, et les lampes à faible consommation.

Ces LED dérivent des infra rouges, lasers et lampes, qui ont été utilisés depuis de nombreuses années pour leur action anti inflammatoire et cicatrisante dont l’utilisation en médecine a commencé dans les années 80.
,
Ces lumières froides émettent une association de couleurs allant du bleu aux infra rouges et sont utilisés pour leur effet remodelant, anti rides, cicatrisant et anti inflammatoire car la lumière est émis en mode « pulsé » même si la plupart du temps on a surtout l’impression que la lumière est émise en continu en raison de la rapidité de la fréquence des « flash ».

Ces lumières permettent une régulation de la cellule en agissant sur les mitochondries intra cellulaires.
Les lumières permettent non seulement la réparation de ces cellules mais elles ont aussi la capacité d’augmenter la pénétration des substances appliquées sur la peau.

De ce fait, les indications sont extrêmement vastes et la LED peut être appliquée dans de multiples pathologies car il y a une absence de risques.
Aucun risque de brulure comme avec un tir de laser « chaud » ou de lampe flash.
Sauf la possibilité de déclenchement d’une crise d’épilepsie chez un sujet sensible quand la fréquence des pulses est très basse créant des impulsions désagréables.
De plus les yeux ne risquent rien puisque l’on garde l’habitude comme avec un traitement laser de toujours se protéger avec des lunettes spéciales.

Et de plus, il faut rappeler que la LED de couleur rouge est utilisée dans le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge ou DMLA et pour d’autres affections ophtalmologiques.
Seule la couleur bleue nécessite une protection systématique car la pupille se ferme moins avec cette couleur et donc protège mal la rétine.
Grâce à la thérapie LED, on obtient :
Une amélioration de la vascularisation et une augmentation du diamètre veineux et artériel.
Une augmentation de l’activité du système lymphatique.
Une augmentation de la perméabilité cellulaire donc une meilleure absorption des nutriments.
Une augmentation de la libération d’ATP par transformation de l’énergie et donc de la synthèse de l’ADN nécessaires à la vie cellulaire, du collagène, des enzymes, etc…
Une stimulation de la cicatrisation, que ce soit pour les plaies, les ulcères.
Une augmentation de la fabrication du collagène et d’élastine et donc permet de lutter contre le vieillissement.
De plus par son action sur le système nerveux et son action anti inflammatoire, les LED permettent de soulager certaines douleurs et certains œdèmes et surtout de lutter contre le stress et la déprime.
Enfin, les LED permettent de stimuler la réponse immunitaire et a donc un effet protecteur anti radicalaire.

Docteur DENJEAN qui est toujours étonnée par l’efficacité des LED dans beaucoup de domaines….

20130922-234819.jpg

Tagué:, , , , , , , , , , , ,

163 réflexions sur “LED et photobiomodulation en thérapeutique 

  1. Olga, Courbevoie 28 octobre 2018 à 19 h 54 min Reply

    Je recommande pour vergetures et repousse des cheveux. C’est merveilleux

    • blogdermatologue 29 octobre 2018 à 7 h 13 min Reply

      Souvent il faut associer un autre traitement en plus des LED pour les vergetures

  2. Liliane, Neuilly sur Seine 12 octobre 2018 à 10 h 25 min Reply

    Formidable Docteur DENJEAN pour mes séances de led pour améliorer mes cheveux et mes vergetures.
    C’est un vrai bonheur de réussite.

  3. Robert, Chaville 1 mai 2018 à 16 h 51 min Reply

    Suite à ma dernière ascension à la Pointe Dufour à 4634 mètres, ma peau avait beaucoup souffert par un froid de -35°. Cela m’a fortement inquièté et je m’en suis confié au Docteur DENJEAN.
    Après un léger traitement laser et quelques séances de led espacées d’une semaine, tout est redevenu normal. Merci infiniment Docteur pour avoir soulagé mon angoisse et surtout supprimé les questions interrogatives de mon entourage et de mes clients.
    Un Ingénieur commercial doit conclure des ventes et non de répondre à des questions sur son apparence. C’est pourquoi ce traitement a été un grand soulagement.

  4. Alexia, Paris 2° 9 avril 2018 à 17 h 22 min Reply

    Docteur DENJEAN,
    Quels sont les avantages et différences de soins d’un lit led par rapport à une lampe led sur pieds à 3 panneaux ?
    Je suis perplexe pour mes vergetures suite à mes 4 grossesses…..

    • blogdermatologue 16 avril 2018 à 4 h 52 min Reply

      Le lit Led est plus puissant et surtout traité un corps entier

  5. Marlène, Vaucresson 22 mars 2018 à 1 h 20 min Reply

    Ah enfin un cabinet qui a un lit led. C’est très rare à Paris et en région Parisienne. Comme j’ai de nombreuses pathologies à traiter, je voulais savoir si vous disposez de nombreux créneaux horaires dans la journée ? J’ai aussi bon nombre de mes amies de mon club de bridge qui sont dans le même cas que moi. Début avril serait idéal pour commencer avant les vacances estivales. En parallèle avec la cryolipolyse….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :