Archives du 10 décembre 2012

La peau et le froid

La peau et le froid

Lorsque le froid arrive froid, la peau a un rôle majeur de par par sa fonction barrière et son action de thermorégulation. Mais le froid agresse la peau s’irrite et devient sensible, seche voire rugueuse et rouge.
Des gerçures douloureuses et même des engelures peuvent apparaitre.

Le froid ralentit la circulation sanguine au sein de la peau avec pour conséquence le film hydrolipidique protecteur qui diminue.

La peau se déshydrate, essentiellement au niveau du visage, des lèvres et des extrémités.
Ce phénomène est encore plus manifeste pour les personnes souffrant de maladies de la peau comme l’eczéma ou le psoriasis.
Certains âges sont particulièrementsensibles: les personnes âgées et les petits enfants.
La cause de ce dessèchement de la peau vient du fait que le froid favorise l’accumulation de cellules sèches et ralentit l’élimination des cellules mortes.

Pour traiter cette sècheresse, il est nécessaire d’hydrater sa peau et même la graisse et d’utiliser des soins réparateurs cicatrisants pour les zones les plus attaquées.

Faire aussi attention aux multiples différences de températures et penser à toujours poser une coupelle d’eau près des radiateurs car le chauffage parfois excessif de nos maisons aggrave la déshydratation cutanée.

De plus il faut avoir une alimentation la plus équilibrée possible

Docteur Dominique DENJEAN

20121210-015547.jpg

%d blogueurs aiment cette page :