Archives du 17 février 2013

Que faire devant une brûlure

Devant une brûlure essayez d’évaluer la gravité mais n’hésitez pas à appeler, soit le médecin généraliste, soit les urgences (le Samu au 15 ou au 112, les pompiers au 18).

Ce que vous devez faire :

En attendant les secours, le geste d’urgence devant une brûlure simple est de refroidir le plus vite possible la brûlure en la passant sous l’eau froide pendant 5 minutes minimum voir 10 minutes, selon l’importance de la brûlure.
On adaptera la pression et la température de l’eau en fonction de la brûlure et de ce que le patient peut tolérer.
Refroidir la zone brûlée est impératif pour atténuer la douleur et surtout pour stopper la progression de la brûlure, car même après avoir éliminé la cause de la brûlure cette dernière continue à évoluer en surface et en profondeur.

L’eau froide stoppe donc la combustion et stoppe son extension aux tissus voisins.

Si on ne peut mettre la zone brûlée sous l’eau froide, il faut alors couvrir la brûlure avec un linge propre passé sous l’eau froide.

Enfin si la brûlure à eu lieu sur une partie couverte par un vêtement, il ne faut surtout pas le retirer.
On peut découper le tissu mais ne pas le décoller de la peau brûlée car sinon on arrache la peau avec.

Aidez la personne à ôter ses bijoux car la peau va être le siège d’un oedème et on ne pourra plus les retirer simplement.

Les soins proprement dits :

En cas de brûlure superficielle du 1er degré :
après avoir longuement refroidi la zone brûlée, appliquez une couche épaisse de crème hydratante cicatrisante adaptée aux brûlures puis recouvrir avec une compresse stérile.

En cas de brûlure du 2ème degré :
passez longuement sous l’eau froide, désinfectez la plaie avec un antiseptique non alcoolisé, puis appliquez une crème hydratante spéciale brûlure avec une compresse stérile que vous déposerez ensuite sur la plaie.

Par contre, en cas de brûlure grave, ne faîtes surtout rien ! Attendez les secours tout en restant près de la personne pour la surveiller et surtout la rassurer.

Ce que vous ne devez pas faire :

Pas de coton hydrophile qui colle à la plaie.
Pas de corps gras sur la brûlure (beurre, huile).
Pas de remèdes de grand-mère.
Ne pas ouvrir les cloques car elles protègent des infections.
Ne désinfectez pas avec des antiseptiques colorés style Bétadine car cela modifie la couleur et donc l’état de la peau.

En cas de brûlure du 3ème degré :
Ne rien faire et appelez les services d’urgences et installez la personne en position demi-assise surtout si elle présente une atteinte respiratoire. Si toutefois c’est possible et envisageable par coopération,

Appliquez vous à rester très calme pour rassurer la personne brûlée qui souffre terriblement et qui a besoin de votre aide et non de votre affolement et d’éventuels pleurs.
Parlez lui, sachez l’apaiser.

Docteur DENJEAN qui espère avoir réussi à plaider en vous guidant en cas d’accident…..

20130217-195107.jpg

%d blogueurs aiment cette page :