Les divers acides de fruits et leurs dérivés : 2 ème partie


Acide glycolique :
Provient de la canne à sucre, le premier utilisé mais assez irritant.
C’est un des premiers acides de fruits utilisés.
Il est utilisé à des concentrations progressivement croissantes mais toutes les peaux ne le supportent pas.

Acide lactique :
Extrait du Lait, tomate.
Non-irritant, hydratant, non allergisant.
Il est bien connu que les femmes autrefois prenaient des bains de lait d’ânesse pour adoucir et hydrater leur peau.

Acide citrique :
Citron et autres agrumes.
Très fréquent dans les produits car il stabilise le PH.
Est utilisé dans certaines crèmes pour redonner de l’éclat.
Peut être irritant pour certaines peaux fines et fragiles.

Acide malique :
Pomme.
Antioxydant, hydratant, potentiellement irritant.

Acide mandélique :
Amande.
Peu fréquent dans les produits, non-irritant, anti-bactérien, agent de blanchiment mais bien utilisé favorise la dépigmentation des tâches pathologiques.

L’acide tartrique :
Raisin , dans l’antiquité les femmes raclaient les fonds des tonneaux de vins pour pratiquer une exfoliation de la peau….

Acide kojique :
Il s’agit d’une substance obtenue à partir de champignons et plus exactement d’une moisissure.
L’acide kojique est un produit naturel que l’on retrouve durant le processus de fermentation du vin de riz japonais.
Il est d’ailleurs utilisé en cuisine japonaise (miso et sauce soja).
L’acide kojique inhibe la pigmentation en agissant sur la synthèse de la mélanine.
L’acide kojique fonctionne comme un dépigmentant de la peau car il inhibe la tyrosinase (enzyme) qui déclenche la production de mélanine.
Sa concentration ne doit pas dépasser 1% dans les crèmes qui sont des produits non rincés, mais on le trouve dans bon nombre de peelings mais il peut être irritant.

Acide phytique :
Naturellement présent dans les graines de nombreuses céréales et légumineuses.
L’acide phytique provient essentiellement de l’avoine, du blé et de l’orge.
Il est utilisé pour son action anti-inflammatoire.

Acide pyruvique :
L’acide pyruvique, ou pyruvate, est dû à la dégradation du glucose. Lors de cette dégradation, l’acide pyruvique est transformé en acide acétique.
L’acide pyruvique retarde le vieillissement cutané dû au soleil, l’hyperpigmentation, il favorise le renouvellement cellulaire et accélère la synthèse du collagène et de l’élastine.

L’acide azélaïque :
L’ Acide azélaïque est synthétisé par un champignon le Malassezia Furfur. Ce champignon provoque une dépigmentation de longue durée lorsqu’il infecte la peau.
L’ acide azélaïque est un inhibiteur de l’enzyme tyrosinase, enzyme importante pour la synthèse de la mélanine par les mélanocytes.

On pourrait en énumérer encore d’autres mais ce sont là les principaux.
L’intérêt est de les associer dans un même peeling, pour avoir une efficacité maximum avec des effets secondaires minimum.

Certains peelings seront donc choisis en fonction du but recherché : rajeunissement, éclat du teint, traitement des taches ou enfin en fonction du type de peau grasse ou sèche.
Enfin, bien entendu, on choisira le peeling en fonction de la couleur de la peau : une peau noire ne se traitera pas comme une peau blanche…

Docteur DENJEAN qui préconise et qui aime beaucoup traiter avec les peelings…

20130309-225024.jpg

Tagué:, , , , , , ,

6 réflexions sur “Les divers acides de fruits et leurs dérivés : 2 ème partie

  1. Ruth, Saint Maur des Fossés 9 mars 2016 à 19 h 48 min Reply

    Premiers jours de grand froid, une semaine après les fêtes et leurs excès : ma peau de fumeuse est en crise. En crise d’acné (qui laisse de sympathiques traces sur mon visage en partant), d’une part, et terriblement terne, comme éteinte.
    Ma copine me recommande de faire un Wrap mais je préfère me laisser tenter par votre expertise.
    Ravie d’avoir surfé sur votre blog où j’ai apprécié un bon nombre de sujets sur lesquels j’étais candide. Avec tous mes compliments appuyés.

    J'aime

  2. Marc Antoine, Chaville 16 mars 2013 à 21 h 12 min Reply

    Commercial dans l’audiovisuel, je suis victime d’une remontrance appuyée au maintien de mon emploi si je ne modifie pas sensiblement mon apparence.
    J’ai pris rendez vous avec votre secrétariat mais je trouve intolérable que l’on m’oblige à modifier mon esthétique et sur les habits que je porte.
    Vous saurez certainement me dire quel est le minimum pour que je garde mon emploi où je suis depuis maintenant 3 ans.
    Je suis bien énervé car j’apporte néanmoins un nombre de contrats supérieur à mes objectifs. Surtout en cette période de crise, ma performance est supérieure aux commerciaux féminins qui ne sont pas inquiétées pour le moment. Elles sont pourtant loin de remplir leurs objectifs…. Comprenne qui voudra dans cette époque en récession.
    Je tenais à témoigner sur votre blog tellement je suis outré de ce qu’il m’arrive.
    J’aime le style et l’approche de vos nombreux articles. Ma mère a bien fait de vous recommander.

    J'aime

  3. Charles Édouard, Rungis 11 mars 2013 à 9 h 26 min Reply

    Directeur commercial dans une PME de 300 personnes, ma PDG m’a demandé de me renseigner sur le peeling dermatologique. C’est un domaine totalement inconnu pour moi.
    Votre blog est absolument limpide pour mon éducation. Ne souhaitant pas me retrouver en difficultés pour mon poste, je vais solliciter un rendez vous à votre secrétaire. Il est vrai que mon épouse va aussi se laisser tenter. Son activité est aussi dépendante de bons de commande, comme moi même.

    J'aime

  4. Marie Chantal, La Baule et Neuilly sur Seine 10 mars 2013 à 17 h 00 min Reply

    À la lecture de tous vos articles, je me demande pourquoi vous n’êtes pas tant relayée par nos médias, aussi bien dans la presse, la radio et la télévision.
    Suite à mon abonnement, je suis ravie de découvrir tant d’articles si différents et particulièrement bien écrits. Je vous encourage à nous enchanter au fil des semaines.

    J'aime

  5. Marie Pierre, Andilly 10 mars 2013 à 10 h 18 min Reply

    Jamais je n’aurais pensé que les fruits étaient aussi importants pour améliorer la peau de mon visage. Vous avez amélioré ma connaissance avec beaucoup d’intérêt sur un bon nombre de sujets. Je vais relayer dans mon club de femmes chefs d’entreprises.

    J'aime

  6. Victor, Beuvron en Auge 9 mars 2013 à 23 h 12 min Reply

    Comme Jacques CHIRAC, je consomme un maximum d’acide malique. C’est une évidence en Normandie. Bravo pour votre blog.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :