Du venin d’abeille contre le VIH


Des chercheurs ont trouvé une toxine dans le venin d´abeille capable de détruire le VIH et sans risque pour les autres cellules voisines.
En effet, le venin d’abeille contient une toxine puissante, la melittine
Cette toxine attaque le virus en perforant l’enveloppe du virus puis en la déchirant, ce qui détruit le virus.
Il a été démontré aux états-Unis que l’inclusion de la melittine dans des nanoparticules est inoffensif pour les cellules normales car leur taille est nettement plus importante que celle des virus.

Cette découverte serait utilisée pour la fabrication d’un gel à usage vaginal pour lutter contre la contamination.

Ceci permettrait une autre action contre le VIH par rapport aux anti rétroviraux.

Décidément les abeilles n’en finiront pas de nous étonner !

Docteur DENJEAN qui aimerait que l’on cesse de détruire les abeilles….

Sources:
Antiviral Therapy, (2013) vol. 19 : 95-103.
Quotidien du médecin 11/03/2013

20130311-231710.jpg

Tagué:, , , , ,

8 réflexions sur “Du venin d’abeille contre le VIH

  1. Gwenaëlle, Rosny Sous Bois 6 décembre 2013 à 6 h 54 min Reply

    Raison de plus de préserver les abeilles ! Elles sont essentielles au bon fonctionnement de l’écosystème ! Elles disparaissent à petit feu…
    Einstein disait : « Si les abeilles disparaissent, l’humanité n’aura plus que 4 ans à vivre. »
    Raison de plus de lutter contre l’hyper-industrialisation et l’hyper-obsolescence programmée. Le salut de l’humanité ne peut pas être dans la croissance matérielle illimitée, notre planète étant limitée. On gaspille inutilement des ressources qui pourraient servir durant des siècles.

    J'aime

  2. Sam, Saint Mandé 18 novembre 2013 à 10 h 07 min Reply

    La mélittine du venin d’abeille encapsulée dans des nanoparticules est capable de détruire le VIH en forant des pores, puis en déchirant l’enveloppe du virus ce qui aboutit à sa destruction. Les chercheurs américains à l’origine de cette découverte expliquent que ce mécanisme épargne totalement les cellules avoisinantes bien supérieures en taille au virus. Ces nanoparticules toxiques chargées de mélittine pourraient être utilisées dans un gel vaginal par exemple, afin de prévenir les contaminations. Ces résultats ayant été obtenus in vitro, des recherches plus approfondies sont à réaliser afin de pouvoir évaluer le potentiel de cette piste prometteuse.

    J'aime

  3. Isabelle, Dieulefit 9 juin 2013 à 12 h 44 min Reply

    Récolte du venin
    Les gardiennes étant les abeilles les plus performantes dans la production de venin, le venin est récolté à l’entrée de la ruche. La méthode est un peut barbare mais ne tue pas les abeilles comme c’est le cas après une piqûre. Le principe consiste à placer sur la planche de vol une planchette recouverte d’un grillage électrifié. La stimulation électrique de l’abeille provoque la piqûre. L’abeille pique la planchette qui est une membrane fine située quelques millimètres au dessus d’un fond en verre amovible. La membrane étant très fine l’abeille peut retirer son dard sans en mourir. Le venin se dépose sur la plaquette de verre.
    Le venin contenant de la phéromone d’attaque (acétate d’isoamyle), très rapidement les autres abeilles viennent en renfort et piquent aussi la membrane sans qu’il soit nécessaire de les soumettre aux stimuli électriques. Avec cette méthode on peut récolter 50 mg de venin par ruche. Il faut donc exciter une bonne vingtaine de ruches pour obtenir 1 gramme de venin.

    J'aime

  4. Pierre Yves, Saclay 9 juin 2013 à 0 h 19 min Reply

    On trouve de plus en plus de vertus envers les abeilles mais je crois que leur nombre décroît de plus en plus. On semble bien impuissants envers cette décroissance.
    Encore un cadeau aux générations futures.

    J'aime

  5. Isidore, Viroflay 3 avril 2013 à 0 h 31 min Reply

    Décidément les abeilles sont un réel bienfait pour l’humanité. Bravo pour avoir évoqué cet aspect particulier. Cordialement

    J'aime

  6. Marion, Fréjus 19 mars 2013 à 0 h 54 min Reply

    J’ai le plus grand doute sur mon nouveau copain. Votre système de gel m’a convaincue.

    J'aime

  7. Florimond, Saint Tropez 16 mars 2013 à 22 h 16 min Reply

    Vous avez raison de mettre en avant toute l’utilité des abeilles sur notre terre.
    En effet, selon plusieurs articles scientifiques, il semble qu’elles soient de plus en plus éliminées par des produits agricoles.
    Cette élimination semble remettre en cause la pollinisation des plantes.
    La zoogamie est indispensable pour tous les végétaux de notre planète.
    Votre approche sur le VIH est aussi une formidable avancée. Merci pour votre information.
    J’aime bien surfer sur votre blog toutes les semaines. Merci de tout cœur.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :