Adopter le Chou Kale pour une bonne santé?


Ce chou vert très tendance et bon pour la santé nous vient des Etats-Unis et est encore bien difficile à trouver en France.
Le Kale était déjà bien connu du temps des grecs et des romains dans l’antiquité, puis il devint le légume le plus populaire en Europe à l’époque du moyen âge, pour arriver aux États Unis dans les années 1600.
Il est très tendance aux USA et encore plus dans les grandes villes comme New York, ville adepte du « Healthy food » où c’est LE produit bio à la mode.
On le retrouve sur les marchés, dans les grandes surfaces.
Il est préparé cru ou cuit. Ses ventes ont augmenté de 40% sur la seule année 2012. Un légume détox qui devient un véritable phénomène.

On dit que Barack Obama en serait friand…

Impossible à trouver en France, on commence à en trouver grâce au projet « Le kale project » mis en place par Kirsten Beddard, une américaine et lancé en avril 2011, « pour amener à Paris le légume vert le plus sain » d’après elle ».

Elle a même déclaré :
« J’ai trouvé ça trop bizarre que ce légume que je mangeais tout le temps aux États Unis n’existe pas en France. Personne ne savait même ce que c’était. Or pour moi, c’était une passion. »

Il faut rappeler qu’en 2008, le journal scientifique Live Science l’a classé en 6ème position dans la liste des « sept aliments de survivants » qui pourraient nous suffire sur une île.
C’est le seul chou à ne pas pousser en pomme. Ses longues tiges sont longues et d’un vert prononcé.
On le nomme aussi en France, chou plume, chou à lapin, chou à vache, chou vert demi nain !
Il contient vitamines, fibres, minéraux et même des composés anti-cancer.
Il présente donc des qualités nutritionnelles remarquables.

Il est riche en fer (plus que le bœuf), en magnésium très riche en bêta carotène.
De même il est très riche en vitamine C et Il y a même plus de vitamines C dans 60 grammes de chou kale que dans une orange entière !
Ces 60 grammes représentent 134% de la quantité de vitamine C recommandée par jour.

Le légume a d’autres vertus : il est très riche en calcium, dans 100 grammes de kale, il y a 150mg de calcium, contre 125mg dans un verre de lait.
Il contient aussi du kaempférol qui possède des propriétés anticongestives et antioxydantes, avec donc une action anti arthritique.
Le kale contient aussi beaucoup de lutéine et de zéaxanthine, utiles pour la santé des yeux. Ce légume « miraculeux » pour certains est en plus pauvre en glucides (4% seulement) et très pauvre en calories.
De plus il contient du sulforaphane, connu pour ses vertus aidant à lutter contre le cancer.

Rappelons les conclusions d’une étude faite par des chercheurs d’une université à Baltimore :
« Les statistiques de plusieurs études épidémiologiques ont suggéré que les régimes riches en légumes crucifères, comme le brocoli, le chou et le kale, réduisent le risque de développer beaucoup de cancers, dont le cancer du sein. »

Alors, comment le consommer ?

Très simple, il s’accommode de plusieurs façons :
En salade cru ou à peine blanchi, cuit à la vapeur, assaisonné avec une simple huile d’olive ou cuisiné avec du bacon, des pommes de terre ou du fromage, en purée, en soupe et même en chips.

Alors, vivement que ce légume riche pour notre santé soit facile à trouver.

Docteur DENJEAN qui a introduit ce chou dans son alimentation depuis quelque temps …

20131117-152050.jpg

Tagué:, , , , , , , , , ,

14 réflexions sur “Adopter le Chou Kale pour une bonne santé?

  1. Anita, Saint Marc sur Mer 5 août 2015 à 23 h 32 min Reply

    Merci Docteur de m’avoir incitée à chercher et à acheter ce formidable chou Kale. Je viens encore d’en manger hier et c’est toujours un bonheur d’avoir cette texture hydratante en bouche et d’en apprécier toutes les vertus. En plus, je me sens rassasiée assez rapidement.
    C’est facile à préparer et rapide en cuisson. Je suis en totale addiction hebdomadaire.

    J'aime

  2. Joséphine, Chaville 17 mai 2015 à 17 h 01 min Reply

    Avec l’extracteur de jus et pour 2 verres, un régal.

    Chou kale : 2 branches (enlever les tiges)

    Concombre : un morceau de 10 cm environ

    Céleri-branche : un morceau de 10 cm environ

    Poire : 1

    Pomme verte : 1

    Une excellente boisson verte à consommer de suite.

    J'aime

  3. Célimène, Saint Raphaël 4 avril 2015 à 21 h 30 min Reply

    Une tarte salée au chou kale

    1) Confectionnez la pâte à tarte :
    Ingrédients: 125 grammes de beurre, 250 grammes de farine semi complète, 5 cuillères à soupe d’eau, 1/2 sachet de levure.
    Faire fondre le beurre avec l’eau, ajoutez à la farine la levure et malaxez bien. Étalez directement dans le moule à tarte.

    2) Faire cuire le chou Kale à la vapeur pendant 10 minutes.

    3) 3 oeufs, 20 centilitres de lait (de vache ou végétal). Bien mélanger au fouet. Remplacez éventuellement par de la crème une partie du lait.

    4) Mettre le chou égoutté sur la pâte, éventuellement des lardons ou du saumon fumé pour plus de goût, et le mélange œufs plus lait. Un peu de fromage râpé en bonus et 30 à 40 minutes de cuisson à 180°.

    C’est divin.

    Le chou kale a de nombreuses propriétés.

    Voici ses principaux bienfaits :

    – Permet de faire le plein d’énergie : le kale est bourré de magnésium, potassium et vitamines qui participent activement à booster notre système énergétique.
    – Peu calorique : 100 grammes de Kale correspondent à une trentaine de calories. On peut donc se resservir sans complexe !
    – Bon pour les yeux : le kale est très riche en en lutéine et en zéaxanthine, des éléments qui protègent de la dégénérescence oculaire.
    – Stimule les défenses naturelles : le Kale est riche en nutriments aux propriétés anti-oxydantes et antibactériennes qui participent donc au renforcement de notre système immunitaire.
    – Se cuisine très facilement : le Kale s’utilise comme tous les autres choux. Son utilisation est infinie !

    J'aime

  4. Marie Madeleine, Munster 4 avril 2015 à 19 h 56 min Reply

    Le Kale est très connu dans l’est de la France, mon Papa en cultivait dans son jardin et on en mangeait dès l’automne, mais il le cuisinait un peu trop riche en graisses car comme la choucroute (cuite dans l’eau) il rajoutait saucisses à cuire, lard fumé, plat de côtes, etc…. et patates coupées qui cuisaient dans ce bouillon. À l’époque on se régalait, maintenant je conseillerais de le cuire avec quelques carottes, oignons et patates, à chacun de voir si vous voulez rajouter des viandes fumées…….

    J'aime

  5. Bérénice, Paris 13° 20 septembre 2014 à 2 h 03 min Reply

    Ah quelle bonne surprise aujourd’hui, 19 septembre, en écoutant les grosses têtes sur RTL on parle des bienfaits du chou Kale. Cela vient surtout de l’insistance de Christine Bravo.
    En effet elle s’étonne que ce légume soit si peu connu en France alors que les américains en raffolent depuis tant de décennies, et surtout en grande quantité.
    Il est vrai que ce légume en France est souvent difficile à trouver sur les étals ou en boutique. C’est encore plus difficile sans les grandes surfaces.
    C’est dommage que les grosses têtes ne soient pas venues sur votre blog.
    Peut être que certains agriculteurs en difficultés vont faire le choix de cultiver ce légume en forte croissance de vente ?
    Je le souhaite car mon approvisionnement n’est pas toujours facile en Île de France.

    Et encore merci pour votre information sur cet excellent légume.

    J'aime

  6. Christiane, Rungis 17 septembre 2014 à 18 h 11 min Reply

    Très pauvre en calories, excellent dépuratif, ce chou kale est aussi l’un des légumes les plus riches que l’on puisse trouver. Imbattable pour son apport en vitamines A et K, elle est une des meilleures armes contre le cancer et nous permettrait, selon le magazine américain Science, de survivre sur une île déserte.
    Moi j’adore et j’en trouve quotidiennement au marché international de Rungis dans plusieurs pavillons de fruits et légumes.

    J'aime

  7. Antoine, Paris 3° 17 septembre 2014 à 17 h 55 min Reply

    Avec mes amis végétariens pointus qui s’intéressent à ce chou Kale, on ne parvient même pas à lui trouver un nom, ni même à s’entendre sur son genre (« la kayle », « le kayle » ?), hésitant entre 5 différentes appellations dont le peu appétissant « chou frisé non-pommé ».

    J'aime

  8. Alexandra, Épinal 3 août 2014 à 23 h 41 min Reply

    Merci Docteur de m’avoir fait découvrir ce merveilleux chou avec ses propriétés anti cancer.
    J’ai cherché, cherché, cherché et j’ai trouvé un commerçant pionnier dans cet approvisionnement et de plus il est BIO en tout. Un vrai passionné de santé par les légumes et fruits. Je me suis mise aussi à l’extracteur de jus par ses judicieux conseils.
    Je pense que vous avez aussi recours à cet excellent robot.

    J'aime

  9. Dwight, Saint Nom la Bretèche 28 mars 2014 à 23 h 59 min Reply

    Merci Docteur de m’avoir soumis les bienfaits du chou Kale. C’est formidable pour la santé. Soit cru , soit cuit, soit en jus. J’ai énormément de plaisir à suivre votre blog. J’en parle et j’ai un bon nombre de compliments sur votre qualité à nous intéresser.
    BRAVO, on vous encourage sur les prochains articles qui sauront tout autant de découvertes.

    J'aime

  10. John, Paris 21 novembre 2013 à 3 h 20 min Reply

    Les Parisiens ont déjà adopté tellement de tendances gastronomiques venues d’Amérique que Kristen a bon espoir pour son légume chouchou. Après les cupcakes, les food trucks, les burgers de qualité, les bagels et les bars à jus, pourquoi pas le kale à Paris rive droite ?

    J'aime

  11. Dokrak, Paris 13° 17 novembre 2013 à 21 h 36 min Reply

    On le dit nouveau mais en fait le chou borécole, que l’on nomme kale en anglais, est un des premiers choux à avoir été cultivés. On l’appelle aussi chou frisé. Contrairement au chou traditionnel, la kale ne pousse pas en forme de pomme. Elle possède des feuilles très frisées de couleur verte pâle à foncée et même parfois bleutée.
    En fait, la famille des crucifères (chou) s’est beaucoup diversifiée au fil des années. Aujourd’hui, il existe des sous-espèces très différentes les unes des autres. On les classe en fonction de leurs formes :
    – les feuilles (borécole, chou vert ou chou cavalier, chou à grosses côtes);
    – les feuilles formant une pomme (chou de Milan ou chou de Savoie, chou blanc, chou rouge, choux de Bruxelles);
    – les fleurs (brocoli, chou-fleur);
    – ou la tige (chou-rave, chou chinois).

    La famille des choux, dont la kale, est une source de vitamines B et C. La consommation régulière de crucifères pourrait contribuer à prévenir certains cancers comme ceux du poumon, des ovaires et des reins. Les antioxydants glucosinolates, une fois consommée, ils se transforment en molécules qui aideraient à limiter le développement du cancer. Pour obtenir ces bienfaits, il est conseillé de consommer les choux crus ou légèrement cuits dans un peu d’eau.
    De plus, d’autres études ont montré que les aliments riches en lutéine et en zéaxanthine présentes, entre autres, dans la kale et le brocoli pourraient également prévenir la dégénérescence maculaire (cécité). Ces antioxydants sont des caroténoïdes de la même famille que le bêta carotène. Dans le corps humain, la lutéine et la zéaxanthine se trouvent en très forte concentration dans la rétine de l’œil, plus précisément dans la macula, la petite tâche jaune au centre de la rétine. Une alimentation riche en lutéine aiderait à former un filtre pour protéger l’œil des risques d’oxydation engendrés par l’exposition continue à la lumière et à l’oxygène.
    Ainsi, un apport adéquat en lutéine contribue à prévenir la cataracte c’est à dire l’apparition de zones opaques sur le cristallin de l’œil. De plus, elle préviendrait ou ralentirait la dégénérescence maculaire liée à l’âge, principale cause de déficience visuelle irréversible chez les personnes âgées de 50 ans et plus. C’est pourquoi, les choux doivent tenir une place importante dans notre alimentation générale.
    Les personnes prenant des anticoagulants peuvent consommer une portion ne dépassant pas une demie tasse cuit de kale. Il est toutefois recommandé de consulter un médecin afin de consommer quotidiennement une dose identique de vitamine K. De plus, si vous consommez régulièrement de grandes portions de crucifères et prenez des analgésiques ou acétaminophène, prenez note que des composés naturels des choux, les indoles, peuvent réduire l’action de votre médication.
    Sa saveur prononcée, voir un peu piquante est attribuable à une composante soufrée appelée « essence de moutarde ». Il est donc conseillé de le blanchir avant de le consommer. Pour apprêter ce légume, je vous suggère une cuisson dans la poêle d’une durée de 10 minutes avec un soupçon d’huile d’olive. On peut aussi cuire la kale dans un peu d’eau, à la vapeur, braisée en cocotte. Ma cuisson préférée, c’est sauté haché à la chinoise avec de l’ail, jus de citron et de l’huile d’olive. La kale s’incorpore très bien dans les recettes asiatiques à base de lait de coco.
    Elle est excellente dans les soupes (particulièrement la soupe miso), la quiche et les ragoûts. Essayez là nappée de sauce et gratinée. Il se marie bien à la purée de pomme de terre et les patates douces. Elle sera plus savoureuse et moins amer si vous la consommez rapidement. On peut la congeler blanchie (2 à 3 minutes). Au réfrigérateur, elle se conserve dans un sac perforé maximum une semaine. Bonne santé !!!

    J'aime

  12. Anne Claire, Louveciennes 17 novembre 2013 à 20 h 15 min Reply

    Bonsoir Docteur DENJEAN,
    À ma grande surprise, je ne connaissais pas ce chou Kale et votre article m’a donné une très grande envie d’en acheter au plus vite, vu toutes ses qualités que je viens de découvrir.
    J’ai fait le tour de mon entourage et tout le monde s’est précipité sur le lien que j’avais largement diffusé par email. Retours unanimes sur l’effet de surprise car ce chou ne se retrouve pas sur les étals de nos commerçants habituels.
    Merci infiniment sur votre sensibilisation qui, avec tellement d’autres, permet de devancer les effets pervers de nos habitudes sur notre santé soumise à de rudes épreuves. Nous avons la grande chance d’avoir un suivi de vos publications.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :